Accueil Là-bas En espadrilles

En espadrilles

de Solcito

Jusqu’à maintenant j’y trainais les bask’… Désormais, ça sera en espadrilles que je quadrillerai mon Pays Basque chéri.

L’information a de quoi surprendre, surtout si tu me connais dans la vraie vie. Mais que veux-tu, une vingtaine de voyages dans cette région m’a transformée en véritable autochtone. Et m’a donné le goût du changement. Et de délaisser mon habituel combo d’été baskets/tongs/pieds nus.

C’est à Mauléon-Licharre, capitale de la Soule et de l’espadrille que j’ai été cherché la paire qui trône désormais fièrement dans mon placard à chaussures. Et sache que je ne regrette pas cette nouvelle acquisition. Et ceci pour tout plein de raisons :

Grand 1. Pour contrer le “made in China”, “India” et tous les autres pays en “a” (à part peut-être le Bangladesh) et ainsi faire vivre l’économie locale.

Immense 2. Pour voir du (l’arrière) Pays. Car acquérir un modèle de l’espadrille se mérite : 1h30 de trajet au départ de Biarritz, le tout sans clim’ mais avec 40°C au compteur. C’était sans compter ce paysage qui te saute aux yeux dès les premiers kilomètres. La Soule, c’est beau. Très beau. Tout comme les gorges de Kakueta que tu pourras visiter au passage.

Gigantesque 3. Pour me cultiver. Car ce voyage en terres mauléonnaises a été l’occasion de découvrir comment se fabrique la chaussure star du Pays Basque et du Bassin d’Arcachon. Interviews de confectionneuses et vidéo à l’appui. Je te fais grâce du résumé. Mais pour plus d’infos, je t’invite à aller faire un tour >>ici<<.

Tout petit 4. J’ai désormais des chaussures rouges pour cartonner aux prochaines fêtes de Bayonne.

Prochaine acquisition : les modèles confectionnés par Arsène. J’en profiterai pour donner la parole ici même aux créatrices de la marque qui sont de vraies autochtones. Mauléonnaises et fières de l’être. Je les comprends (et les envie).

PRODISO, Espadrilles de Mauléon
 – Zone artisanale, 
64130 Mauléon. Tél : +33 (0)5 59 28 28 48 – Mail : contact@lespadrilles-mauleon.fr

Espadrilles Mauléon

Mauléon Licharre

Fabrique artisanale espadrilles Mauléon

Espadrilles mauléonnaises

Espadrilles de Mauléon-Licharre

Tissus espadrilles Mauléon

Semelles espadrilles

Espadrilles traditionnelles

Espadrille mauléonnaise

lafête de l'espadrille Mauléon

Vous aimerez aussi

6 commentaires

Familin'Paris 28 août 2013 - 8 h 33 min

Grande victoire familiale cet été : nous avons convaincu mon fils (14ans) d’acheter des espadrilles, les toutes premières, des vraies, du Pays Basque, pas des chinoises à 9,90 euros. Autre victoire, il ne les a pas quittées de l’été. Le début d’une longue série et de nombreux été en espadrilles. Vive l’espadrille, vive le Pays Basque.

Répondre
Solcito 4 septembre 2013 - 19 h 38 min

J’espère que toute la famille a investi dans une paire… Et bienvenue à toi (vous) sur ce blog ;)

Répondre
Pure Malte « Solcito 5 septembre 2013 - 12 h 03 min

[…] connais cette Camille-là depuis plus de 10 ans et c’est grâce à elle que j’ai découvert le Pays Basque. Celui dont je te parle environ tous les trois posts. Et c’est avec elle que j’ai vu du ou […]

Répondre
L’interview voyage : Charlotte & Haspé, créatrices d’Arsène « Solcito 10 février 2014 - 10 h 07 min

[…] Souviens-toi l’été dernier, je te parlais de Pays Basque, de soleil qui chante et d’espadrilles. […]

Répondre
J'ai testé pour toi la pêche féminine au toc dans les Pyrénées (et toc) - Solcito / Le blog voyage insolite et décalé 16 novembre 2016 - 10 h 01 min

[…] humeur. Il y a quelques semaines, j’ai traversé la France pour poser ma besace dans mon sud-ouest adoré, au coeur du Béarn. Le temps d’un week-end, j’ai séjourné dans la charmante bourgade […]

Répondre
Lilette 18 avril 2018 - 18 h 05 min

Génial ! Merci pour la découverte :)
Je te partage la mienne : https://www.escadrilleparis.com/ j’ai déjà acheté 2 paires et je les aime d’AMOUR ! Fabrication artisanale, tissus de qualité et modèles magnifiques, que du bon pour moi ! Bisous.

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.