Skip to content

Et au milieu du Pays Basque coule un ruisseau

Si tu es un(e) habitué(e) des lieux, tu dois déjà avoir une petite idée de ce que sont pour moi les vacances idéales (sinon, tu peux toujours jeter un coup d’œil ici et ici) (ou pas).

Bref, la semaine dernière, j’ai eu la chance de les vivre, la maison de pierre en moins. Même s’il s’agissait plus d’un long week-end que de véritables vacances. Mais l’océan et la rivière étaient bien là eux et m’ont suffit pour déconnecter.

J’ai donc retrouvé ce Pays Basque cher à mon cœur. Hors Fêtes de Bayonne mais avec moult touristes. Une foule qui ne m’a pas empêchée d’apprécier ces quelques jours de break.

La dernière fois, je t’expliquais pourquoi le Pays Basque me plait autant. Et t’illustrais ces quelques mots par des photos de sable et de grosses vagues d’eau salée. Cette fois, j’aimerais te présenter la région sous un autre angle, plus vert mais aussi plus froid et tout aussi humide. Samedi dernier donc, j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de Pas de Roland à Ixtassou, un petit patelin dans l’arrière pays. Et comme la région n’est pas avare en activité, j’en ai profité pour tester sa rivière et remonter à pied son ruisseau qui crois-moi, est tout sauf petit.

Une bonne heure de marche plus tard, ma chaussure gauche avait décidé de lâchement me lâcher. 30 minutes plus tard la deuxième. C’est donc pieds nus que j’ai terminé l’aventure. Et laisse-moi te dire que malgré l’eau froide (que dis-je « gelée ») (même si mes compagnons de route te diront le contraire) et les rochers glissants, je suis prête à remettre ça quand tu veux.

Je te laisse découvrir une partie du périple en images. J’en profite pour t’informer qu’emmener un appareil photo n’est pas l’idée du siècle, l’eau pouvant monter jusqu’à la poitrine (et tes pieds pouvant glisser sur les rochers). Merci à Romain d’avoir risqué la vie de son appareil photo…

15 Comments

  1. Solcito Solcito

    LadyMilonguera : j’imagine que tu connais et apprécie aussi ;)
    Angela : merci !

  2. Guillaume Guillaume

    Ixtasssou : c’est là que vivent les parents de Vanessa !

    • Solcito Solcito

      Dédicace transmise à l’intéressée ;)

  3. MPG MPG

    Un peu de fraicheur dans ce monde de brute ! et c’est pas de refus avec cette canicule !!! C’est désaltérant !

  4. Vanessa Vanessa

    Ah ben oui hein, fallait te faire offrir un coup à boire !!

  5. Vanessa Vanessa

    Puis la prochaine fois que tu passes à itxassou, va donc manger chez Bonnet, ils ont un certain nombre de plats à tomber par terre (en particulier un merveilleux soufflé à la poire !) !!!!!

  6. […] j’y trainais les bask’… Désormais, ça sera en espadrilles que je quadrillerai mon Pays Basque […]

  7. […] grâce à elle que j’ai découvert le Pays Basque. Celui dont je te parle environ tous les trois posts. Et c’est avec elle que j’ai vu du ou plutôt des pays : l’Espagne, les Pays-Bas, […]

  8. […] Si le coin ne manque pas d’attrait, je dois te confesser que ce n’est pas la région qui fait battre mon cœur en temps normal. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *