Skip to content

L’Interview Voyage de Jacky

Array

C’était toujours les vacances au Club Dorothée. Pas étonnant que Jacky ait fait le tour du monde avec ses petits copains Patrick, Ariane, Corbier, Sahara le dromadaire et Dorothée. Un baroudage que je suivais chaque été, scotchée à ma télé. Ce que j’ignorais à l’époque, c’est que Jacky avait commencé à parcourir la planète en s’occupant des relations presse de grands messieurs, dont Gainsbourg.

Candidat idéal à cette interview voyage, Jacky n’a depuis nullement délaissé le petit écran. Animateur de l’émission JJDA sur la chaîne IDF1 et chroniqueur pour Entrevue, il prépare actuellement un one Jacky man show qui devrait voir le jour en 2016.

En attendant son retour sur les planches, j’ai eu l’honneur de papoter voyage avec lui. Embarquement immédiat dans l’univers Jackyesque sans croissants chauds mais avec beaucoup de chaleur malgré l’hiver qui vient.

***********

Quel voyageur es-tu Jacky ?
Quand j’étais jeune, autour de 20/22 ans, j’étais plutôt sac à dos. Aujourd’hui, j’aime bien mon confort !

Si tu devais définir le voyage en 3 mots ?

Évasion, découverte, rencontres.

Si le voyage était une chanson ?

Malaise en Malaisie de Chamfort, sur des paroles de Gainsbourg. Tu connais ? (non, ndlr)

Si le voyage était un parfum ?

L’Occitane. J’aime l’Occitanie, le Béarn, les Pyrénées…

Si le voyage était un film ?

Taxi pour Tobrouk avec Lino Ventura, Charles Aznavour…

Si le voyage était une couleur ?

Blanc parce que c’est neutre.

Si le voyage était un personnage célèbre ?
Christophe Colomb. J’adore les USA.

Si le voyage était une émission de télé ?
Rendez-vous en terre inconnue.

Un moment compliqué en voyage ? 

Avant de prendre l’avion. Je n’ai pas peur mais je n’aime pas les formalités douanières. C’est compliqué et chiant.

Une anecdote ?
C’était en 1974 à Sanaa au Yémen. A l’époque, j’étais attaché de presse dans la musique. Je portais un T-shirt de King Crimson et des gamins Yéménites me couraient après en me tirant les poils des jambes car j’avais les mollets à l’air. Pour eux, je devais être un OVNI !

Ton plus beau voyage ?

J’ai eu la chance de faire pratiquement le tour du monde avec le Club Dorothée. Mais l’une des destinations qui m’a le plus impressionné, c’était Saint-Pétersbourg. Ah et l’Égypte aussi avec le coucher de soleil sur le Nil du mythique hôtel Old Cataract.

Ta prochaine destination ?

La Baule, pour les fêtes.

Comment occupes-tu généralement tes longs trajets ?
La lecture. Je lis énormément de bouquins et de magazines.

Email, carte postale ou déconnexion totale ? 

Déconnexion totale mais je garde mon portable à portée de main pour ma garde rapprochée (sa famille, ndlr). En revanche, je ne checke jamais mes mails du boulot en vacances.

Un souvenir à ramener ? 

Je fais la collection de boule de cristal (de neige, ndlr) qui représente le monument du pays. J’en ai entre 100 et 150 !

Quels sont les accessoires dont tu ne te sépares jamais en voyage ?

Ma brosse à dent et mon Imodium.

Ou irais-tu si tu devais quitter la France ?

A New York car il s’y passe des choses tout le temps. J’adore l’ambiance. En plus il y a toujours plein de concerts. Je suis très urbain comme garçon.

Mer, montagne ou campagne ?
Ni l’un, ni l’un, ni l’autre ! Même si avant j’étais plutôt plage et que la montagne, je trouve ça beau.

Le voyage de tes rêves
Faire tous les restos 3 étoiles de France. Toutes les bonnes tables du pays en fait !

Bon appétit Jacky.

Retrouve toutes les interviews voyages >> ici <<.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *