Skip to content

Arnaud Viard fait mon Interview Voyage

Arnaud fait son 2e film

Arnaud fait son 2ème film. Je réalise ma 19ème Interview Voyage. Nous étions faits pour nous rencontrer dans les colonnes de cette rubrique.

Papoter avec Arnaud, c’est que du bonheur. Voir son film également. Loin de l’actualité quelque peu pesante de ces derniers mois, le nouveau long-métrage d’Arnaud est une ode à la légèreté. Une pellicule de finesse dans un monde de brut. A des années lumières des blockbusters à gros budget, son long-métrage nous mène dans le quotidien d’un homme normal entre gags, séquences émotion et interventions de Chris Esquerre.

Comme le titre de son film l’indique, Arnaud Viard n’en est pas à son coup d’essai. Acteur, auteur, réalisateur et prof de théâtre à ses heures, l’homme a fait tourner notre Julie Gayet nationale dans Clara et moi sorti en 2004. Il revient en 2015 avec des projets plein la tête et des voyages dans sa besace.

En attendant d’adapter le best seller Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d’Anna Gavalda, Arnaud pose sa valise et nous parle voyage.

*************

Quel voyageur es-tu ?

Je peux être angoissé mais je suis surtout curieux. Pour moi, un voyage c’est seul. C’est une rencontre avec soi-même. Mais j’avoue que j’aime bien aussi les hôtels de luxe !

Si tu devais définir le voyage en 3 mots ?

Ouverture, rencontre, sensualité.

Si le voyage était une chanson ?

Une chanson qui m’évoque la douceur de partir, quand on est bien et qu’on part quelque part. Je trouve que cela s’exprime bien dans les groupes des années 70. Mais si je devais citer une chanson je dirais I Don’t Know Why I’m So Happy, I’m Sad de Mickael Francks.

Si le voyage était un parfum ?

L’odeur de l’Afrique.

Si le voyage était un film ?

Un film, c’est un voyage en soi grâce au metteur en scène. Ce n’est pas forcément un voyage dans un autre pays… C’est quand quelqu’un me fait partir dans son monde comme Tim Burton dans Big Fish. Sinon je dirais Into the Wild qui est un film initiatique magnifique. Et comme bouquin, Moon Palace de Paul Auster.

Si le voyage était une couleur ?

La couleur du ciel de l’Afrique le soir ou le matin. Rouge comme la terre, jaune comme le soleil et noir à la fin.

Si le voyage était un personnage célèbre ?

Christophe Colomb.

Si le voyage était un plat ?

Un chicken Massala avec un naan et du riz.

Ton plus beau voyage ?

Il y a 4 ans en Italie avec la femme que j’aime. Naples, la côte amalfitaine et les îles Ischia et Procida.

Un moment compliqué durant l’un de tes voyages ?

C’était en Italie encore ! Je me balade dans la montagne pour aller voir un monastère et à un moment, j’entends du bruit. Je me retourne et me retrouve au milieu de centaines et centaines de chèvres (des milliers même) accompagnées de chiens. Heureusement, elles se foutaient complètement de moi et ont continué leur route sans se soucier de ma présence.  Mais je t’assure que j’ai passé une dizaine de secondes compliquées !

Un souvenir à ramener ?

Je ramène toujours quelque chose. Souvent un livre de photos ou un cahier local où je peux écrire.

Carte postale, email ou déconnexion totale ?

Déconnexion totale. Quand je suis en voyage, je n’écris jamais de cartes et d’emails… même si je les checke !

Ta prochaine destination ?

Caen ce vendredi pour une projection (21h au cinéma Lux NDLR) et San Francisco à Noël prochain. Sinon, je ne sais pas si tu vas me poser la question mais je rêverais aller au Pôle Nord et au Cap Vert.

Comment occupes-tu tes longs trajets ?

Je lis surtout. J’achète un livre qui parle de la ville où je vais mais pas un guide de voyage. Un livre comme Voir Naples et mourir ou n’importe quel ouvrage d’un écrivain local.  J’écoute de la musique aussi quand je suis dans le pays, durant les voyages en bus par exemple.

Quels sont les accessoires dont tu ne te sépares jamais en voyage ?

Ma trousse de toilette et mon iPhone pour la musique.

Où irais-tu vivre si tu devais quitter la France ?

A New York ou sur l’île de Porquerolles.

Si ton film était un voyage ?

Un voyage autocentré mais très généreux !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *