Skip to content

Goodbye Tallinn !

Il y a quelques semaines, alors que les températures commençaient doucement à dégringoler dans la capitale, j’ai été voir en Estonie, et plus exactement à Tallinn sa capitale, ce qu’il en était.

Côté températures, je te confirme que Paris n’est pas si mal lotie. Côté cadre en revanche : balle au centre. Car si je reconnais volontiers les charmes de notre ville lumière, j’ai été séduite par la taille humaine, le dédale de ruelles et les immeubles pastel de la vieille ville de Tallinn.

Je pourrais te parler pendant des jours et des lignes de la mignonnerie de cette cité pavée médiévale. Mais c’est de l’un de ses musées dont j’ai envie de te parler : celui du KGB.

J’ai toujours été fascinée par les agents secrets. Si ceux du KGB n’étaient pas spécialement de gentils garçons, l’histoire du KGB est des plus intéressantes. Et principalement celle de l’hôtel qui héberge aujourd’hui le musée.

Construit en 3 ans (un record pour l’époque) tout l’hôtel Viru était truffé de micros, des chambres aux assiettes du resto. Imagine les oreilles du mec qui profitait en prime du raclement des fourchettes. Je ne parle pas en revanche du petit malin en charge des chambres.

L’honnêteté des employés étaient même testés via de faux portefeuilles remplis d’une peinture indélébile. Ceux qui l’ouvraient été immédiatement grillés (je ne sais pas en revanche quel sort leur été réservé) (et ce n’est pas plus mal).

Avant d’être un musée, le 23e étage abritait tout le gratin de l’organisation secrète. Pour la petite histoire, sache qu’il n’y a jamais eu de bouton « 23e étage » dans l’ascenseur. Aujourd’hui encore, on y accède par l’escalier.

Outre un ancien bureau et une salle d’écoute reconstitués, tu pourras écouter pleins de chouettes histoire et anecdotes, si toutefois tu maîtrise l’anglais. Car pour info, toutes les visites sont guidées et aucune n’est pour l’heure proposée en français.

Motivée comme j’étais, j’aurais adoré pouvoir visiter une chambre d’époque. Malheureusement il faudra attendre un peu pour qu’une d’entre elles soit reconstituée.

Motivée comme j’étais, j’ai tout de même pu terminer la visite par un cocktail spécial KGB qui m’a donné les moyens de me faire parler…

2 Comments

  1. MPG MPG

    BRRRRRRRRRRRRRRRR !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *