Skip to content

Darladida Tunisia

Je ne compte plus les fois où j’ai été en Tunisie (en fait si, 9 fois). C’est sans doute le pays où j’ai passé le plus de temps après la France, l’Espagne, la Réunion et l’Australie (différents pays dans lesquels j’ai eu la chance d’habiter) car je suis en charge de la destination à la rédaction où je travaille.

J’en reviens tout juste. Et force de constater que le pays a encore beaucoup à m’apporter. Car si ses côtes bétonnées et ses hôtels-clubs sont loin de me faire rêver (le doux euphémisme), son histoire, sa population, ses vieilles pierres et sa capitale ont tout pour plaire. Et je t’avoue que je n’ai pas craché sur les 35°C de la semaine qui vient de s’écouler.

Si la Révolution est encore dans tous les esprits, elle a quitté les rues de Tunis. Seul le nouveau nom de l’une de ses places (14 janvier 2011) témoigne et rend hommage à son Histoire. Si des manifs viennent de temps en temps ponctuer la vie de la ville (ou plutôt de sa périphérie) on se dit que ce n’est pas nous, Champions du Monde en matière (à défaut d’autre chose) qui devrions être effrayés. Surtout qu’aucun touriste n’a jamais été égratigné durant les événements.

C’était la première fois que je mettais une sandale à Carthage et Tunis. Et j’espère bien un jour y retourner…

*Merci à mon modèle/photographe Alexis sans qui rien (ou tout au moins deux de ces photos prises dans le cadre d’une expo contemporaine au musée de Carthage) n’aurait été possible ;)

6 Comments

  1. Geoffrey Geoffrey

    C’est marrant la plaque de rue « Mustapha Kamel Ataturk » sur la photo aux affiches des coiffeurs… Y’a comme une coquille non? La petite inversion de lettre qui rapproche le Kemal d’un deuxième prénom à l’américaine « Mustapha K. Ataturk » :)

  2. Anet Anet

    t’as essaye le coiffeur ou bien?
    tres jolies les photos moi jamais mis les pieds mais com dab tu me donnes bien envie d’aller voir ce coiffeur!

  3. Merci de me rappeler d’excellents souvenirs ! J’ai eu la chance de faire la Tunisie du nord au sud … délicieux ! Je n’ai pas été fâchée de laisser les grands hôtels de Hammamet pour la vraie vie, surtout dans les oasis. Mon seul regret : ne pas être allée jusque Tataouine !

  4. […] initiative en date : une expo à ciel ouvert dans les rues d’Erriadh à Djerba, en Tunisie. Un pays que je connais très très (très) bien. Au programme, les oeuvres d’une centaine d’artistes tels que Roa, C215, el Seed et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *