Skip to content

Les Philippines : de Palawan à Bohol

Des bancs de l’école à la photo

Tout les chemins mènent à Rome mais aussi à la photo, mais on oublie souvent de le dire. Pour son grand retour, la rubrique « Un photographe / une desti » te le prouve aujourd’hui grâce aux talents de Fanny. Dénicheuse de bons plans dans une start up bordelaise, la demoiselle de 25 ans a toujours eu la fibre créatrice en elle. Mais sur les bancs d’une école de commerce qu’elle a choisi de s’asseoir après le Bac. Qu’à cela tienne, son premier salaire sera consacré à son premier appareil photo.

Désormais baroudeuse à ses heures perdues (ses vacances), la miss a préféré attendre de pouvoir voyager pour se mettre sérieusement à la photo. Aujourd’hui, elle parcours la planète avec son D3100 Nikon et son sourire en toutes circonstances.

Les Philippines : de Palawan à Bohol 

Aux mois de mai/juin 2016, Fanny est partie 22 jours aux Philippines (<< jalousie) accompagnée d’une amie, afin d’apprendre à connaître ce pays où vivait son frère. Fraîchement débarquées à Manille avec leurs sacs à dos, les deux compèrettes ont enfourché leur 2 roues pour un road trip à travers 2 des 7107 (et des brouettes) îles que compte l’archipel.

Les coups de coeur de notre invitée du jour ? Les paysages et l’accueil philippins, ainsi que l’île de Bohol que tu pourras admirer sur ses clichés. Il te suffit de passer la souris sur les images pour en découvrir les légendes. Tour d’horizon de ce voyage à Palawan et Bohol en images.

Les conseils de Fanny

Le conseil photo : « Ne jamais hésiter à prendre une photo, on regrette uniquement celles qu’on ne prend pas ».

Les astuces voyage :

  • Y aller : Fanny et son amie cherchaient un billet à moins de 500 euros… Elles ont réussi à partir à l’autre bout du monde (<< bien joué).  Les filles ont payé 460 euros pour l’AR avec Oman Air (compter une escale).
  • L’archipel : Choisi 2 à 3 îles maximum pour un séjour de 3 semaines. Les paysage sont si variés que tu ne risques pas d’être déçu(e).
  • Le transport sur place : Pour passer d’une île à une autre, opte pour l’avion avec les compagnies Cebu Pacific et Philippine Airlines. Le prix des billets fluctuent énormément, si tu trouves des billets de 10 à 30 euros, fonce.
  • Bon à savoir : Tout se réserve sur place et à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Le temps peut vite changer, il faut être flexible.
  • A ne pas louper : Pour une belle expérience (Bohol – Panglao – Alona Beach), pense à réserver un banka (bateau traditionnel local). Prévois de partir dans l’après-midi ou en fin de journée, tu seras seul(e) au monde pour nager avec les tortues. N’oublie pas également de tester un Jeepney, bus local aux 1001 couleurs.

Bohol - Chocolate Hills

Les Philippines Palawan

Palawan Mangrove

Plage Palawan

Sur la route Palawan

Bohol - Loboc

Bohol - Panglao

Couleurs des Philippines

Bohol - Tagbilaran

Cebu - En attendant de prendre le bateau pour Bohol

Îles Philippines

Bateau Philippines

Palawan - Coucher de soleil depuis le Republica Sunset Bar

Palawan - Corong Corong

Manille

4 Comments

  1. Je ne connais pas beaucoup l’Asie mais depuis mon escapade en Birmanie j’ai vraiment hâte d’y retourner, et pourquoi pas aux Philippines ! C’est vraiment trop beau !

    • Solcito Solcito

      Oh tu es allée en Birmanie, c’est mon rêve et (à priori) mon prochain voyage à la fin de l’année !
      Quant aux Philippines, ça a l’air carrément trop beau en effet <3

  2. Je n’ai jamais mis les pieds en Asie mais je rêve souvent de ces contrés lointaines aux paysages si incroyables. Je ne désespère pas je sais qu’un jour j’irai (heuuu enfin j’espère :) ) !!

    • Solcito Solcito

      Je n’ai jamais mis les pieds aux Philippines mais j’ai eu la chance de les traîner en Asie et le moins que je puisse te dire, c’est d’y foncer quand tu auras l’occasion ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *