Skip to content

Les volcans, ça vous prend !

Maintenant que Paris s’est réveillé et a accroché sa ceinture, il est temps de boucler la tienne pour partir à la découverte de jolis coins de France. C’est Romain qui t’emmène aujourd’hui chez lui en Auvergne à la découverte d’un bien sympathique événement baptisé Horizons « Arts Nature ».

Entre Romain et moi, c’est un roman d’amitié qui dure depuis 10 années déjà. Entre l’Auvergne et moi également. C’est sur les bancs de l’IUP Infocom de la charmante bourgade de Clermont-Ferrand que nous nous sommes connus. Si tu penses au passage que Clermont est une ville sombre et triste, je ne peux te jeter la pierre, cette dernière (la pierre volcanique) étant d’ailleurs coupable de la couleur des édifices. Mais la ville est tout sauf triste.

Mais revenons à nos moutons et à notre auvergnat. Comme Romain est journaliste, il manie aussi bien l’appareil photo que le clavier de son ordi. Présentateur du journal de la télé locale IC1 (anciennement Clermont Première), Romain a même lancé son Cahier du Cinéma à lui. Je le laisse donc te présenter lui-même l’événement en mots… et en images !

«  Chaque année, Art Nature se déroule de mi-juin à mi-septembre. Les 11 communes du massif du Sancy (Puy-de-Dôme) accueillent chacune une œuvre d’art contemporain monumentale, sur un lieu touristique donné : cascade, volcan, rivière, point de vue, lac, forêt…

Au promeneur de composer son circuit et ses visites, sur un ou plusieurs jours, grâce à une carte et un guide édités par l’OT… et grâce à sa voiture ! Car ceux qui veulent tout faire à pied ou à vélo se doivent d’être des sportifs confirmés… ou des tarés ! L’oeuvre se situe à quelques minutes de marche du parking (entre 5 et 25 minutes selon les sites) alors imaginez si vous faites tout à pied.

Des œuvres d’art en pleine nature, on appelle cela du « land art ». Ce que j’adore personnellement dans ce concept, c’est que l’art sort des musées pour aller à la rencontre du public (et non l’inverse). Finie l’ambiance feutrée un peu plombante des musées… ici on peut crier et parler à côté des œuvres, on peut même les toucher sans risquer de se faire agresser par un vigile patibulaire et on peut prendre toutes les photos que l’on veut !

De plus en plus de jeunes artistes postulent chaque année pour pouvoir réaliser une œuvre. Parmi les communes concernées par ce projet, il y a Super-Besse et Le-Mont-Dore, deux des principales stations de ski auvergnates, bien connues des touristes… L’occasion également de découvrir ces charmantes stations SANS neige et SANS pneus neige ! »

http://www.horizons-sancy.com/

Matos : PANASONIC Lumix DMC-TZ20

4 Comments

  1. Personnellement j’aime beaucoup la deuxième partie de l’article, quand les guillemets démarrent, mais tout cela est très subjectif…
    Merci en tout cas de mettre l’Auvergne à l’honneur ! Enfin faut pas trop en dire de bien non plus, on n’a pas envie de voir débarquer dans nos belles contrées TOUS les Parisiens qui ont « vraiment besoin de déconnecter avec des choses authentiques »… Je fais juste une exception pour les Parisiennes aux belles boucles blondes ;))

  2. MPG MPG

    Photos magnifiques et originales !!! Bravo.

  3. MPG MPG

    Bravo aux artistes et merci pour cette belle découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *