Skip to content

Jolies fringues cherchent Belle-ville

Je parle rarement mode ici, même si ceci est déjà le 2ème post consacré à ce sujet. Peut-être car je ne veux pas effrayer les mâles qui s’aventurent ici. Peut-être aussi car bon nombre de blogs sont déjà dédiés aux chiffons et autres produits de Botay.

Mais que veux-tu, femme je suis, femme je resterai. Et comme fan de street art je suis, fan de street art je resterai, mon sang n’a fait qu’un tour lorsque j’ai découvert la nouvelle collection des 3 Suisses.

D’une part en découvrant les fringues Automne-Hiver 2014-15 du Chouchou, d’autre part en posant mes yeux sur la nouvelle campagne de la marque.

Exit les studios aseptisés et les photos proprettes shootées dans des lieux politiquement corrects. Pour la nouvelle collection, les mannequins ont tout bonnement squatté un coin de Paris cher à mon cœur dont je t’ai déjà parlé : la street-artée rue Denoyez en plein cœur de Belleville, dans le 20ème arrondissement de la Ville Lumière.

Avec ce catalogue aux faux airs de magazine, la marque prend un tournant alternativo-rock qui n’est pas pour me déplaire. Et de continuer à démocratiser petit à petit le street-art qui jadis était plus considéré comme un parasite qu’une pratique artistique.

Le résultat ne manque pas de charme, les couleurs des murs faisant écho à celles des vêtements. Comme quoi, certains domaines ont plus de points communs que l’on ne croit.

Espérons seulement cette réhabilitation ne s’arrêtera pas au phénomène de mode institué en partie par la Tour 13.

Art urbain 3Suisses

Mode Street Art

Automne_Hiver 3 Suisses

Collection 3Suisses Street Art

Shooting Belleville 3 Suisses

Catalogue  3Suisses

Street Art 3 Suisses

3 Suisses Street Art

Rue Denoyez 3 Suisses

Mode Street Art

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *