Skip to content

Jamais 2 sans 3 (expos)

Les lundis au soleil, c’est quelque chose qu’on a finalement régulièrement (Claude nous aurait menti ?). Surtout depuis que l’été est terminé. Ce n’est pourtant point une raison pour ne pas s’enfermer dans une salle ou une galerie obscure.  Pour ce faire, voici 3 grosses expos dont tout le monde parle, mises au banc d’essai (#jesuisl’originalité).

Totoro musée des arts ludiques

Totoro à Paris

Avais-tu déjà réalisé que Totoro à l’envers fait rototo ? (de rien). En grande fan absolue que je suis, mon sang n’a fait qu’un tour lorsque j’ai découvert qu’il allait être mon voisin pendant plusieurs mois. Accompagnés de tous ses copains des studios Ghibli (Princesse Mononoké, Ponyo, Chihiro et leurs amis), c’est le musée des Arts Ludiques qu’a décidé de squatter mon héros jusqu’au 31 mars.

Au programme de cette expo, 1 300 dessins des maîtres Miyazaki et Takahata ou de leurs équipes d’animateurs. Baptisés « layout », ces croquis sont en quelque sorte la deuxième étape du futur dessin-animé, juste après le storyboard. Truffés d’annotations, ils nous permettent d’entrer dans les coulisses du film.

* Attention Spoiler * Si l’expo ne manque pas d’atouts (prévois au minium 2 heures pour faire le tour), deux petits bémols toutefois : petit un/ le fait qu’il n’y ait uniquement des layouts justement. Petit deux/ une seule (et petite) salle est consacrée à Totoro.

Le musée se rattrape dans sa boutique ou la mascotte des studios Ghibli est reine. Il faudra toutefois débourser une quinzaine d’euros minimum pour être l’heureux propriétaire d’un porte-clef.

Niki de Saint Phalle Grand Palais

Niki(ta) de Saint Phalle

Le Grand Palais a encore frappé ou plutôt peut-on dire que Niki a encore tiré. Car si l’artiste n’est plus de ce monde, elle n’en finit d’être l’objet d’expos et de fasciner le monde entier. A commencer par moi. Peut-être car nous avons la même date de naissance (à plusieurs décennies près).

Ce n’est pas la première rétrospective à laquelle j’assiste. Mais force est de constater la réussite de la version du Grand Palais. De grandes salles, de grandes oeuvres et une mise en scène très chiadée.

Après un passage obligé parmi ses « nanas » immobiles ou animées, en chair ou sur papier, on découvre une partie plus sombre mais non moins colorée… et surtout engagée de cette féministe franco-américaine grâce à ses tirs-happenings. Car chez Niki, tous les moyens sont bons pour dénoncer le racisme, parler de la condition des femmes ou s’affranchir du carcan familial…

Tu l’auras compris, l’expo de cette super nana est à ne pas manquer. Une astuce qu’elle est bien pour ne pas poireauter : venir en semaine et en fin de journée, l’exhibition étant ouverte tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 22h (fermeture à 20h le dimanche et lundi).

Musée Picasso Paris

Picassi Picassa

 Le plus Français des Espagnols est de retour dans la capitale, caramba. 5 ans de labeur ont été nécessaire pour métamorphoser l’un des musées les plus courus de Paris. Aussi, je te conseille de t’armer de patience pour partir son assaut ou de réserver ton sésame coupe-file.

Niché dans une petite rue du Marais, l’ex-hôtel particulier a fait peau neuve et murs blancs en conservant certains éléments de jadis mais en augmentant considérablement sa surface. Ainsi on peut désormais se balader dans les combles pour admirer les oeuvres des illustres copains de Pablo mais aussi dans les caves aménagées.

Au total, ce sont pas moins de 297 tableaux et 368 sculptures qui s’offrent au regard des visiteurs à travers une expo à la fois thématique et chronologique, des débuts du peintre jusqu’à sa mort au début des années 70.

C’est à travers les yeux et les anecdotes de son petit-fillot Olivier que j’ai pour ma part eu la chance de redécouvrir cet artiste à la personnalité plus que trempée. Pour faire de même, je t’invite à jeter un oeil sur le bouquin qu’il a consacré à son génie de papi (« Picasso, portrait intime » aux éditions Albin Michel) ou à faire un petit A/R aux Etats-Unis pour visiter l’expo de photos Revealed consacrée aux peintres et organisée dans les Sofitel.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *