Skip to content

Volcan de Lemptegy : voyage au centre de la terre

En Auvergne, un tas de volcans se sont éteints et plein d’êtres se sont réveillés. Cela donne un bien joli paysage que je t’ai déjà décrit dans le passé. Avoir appris un paquet d’infos au sujet des montagnes de feu sur le site de Vulcania, j’ai été voir sur les flancs d’un vrai volcan comment (#rimes) les bêtes fonctionnent. Laisse-moi te conter ma folle journée au centre de la terre, dans les entrailles du volcan de Lemptegy.

20 000 lieux sous la Terre

Mon voyage au centre de la terre débute dans l’Intercité n°4534 à destination de Clermont-Ferrand. Trois heures et trente minutes plus tard, j’ai rejoint la capitale de l’ancienne région de l’Auvergne. Une vingtaine de minutes de voiture est ensuite nécessaire pour accéder au volcan de Lemptegy. Ici, tu peux en effet te balader tranquillou dans le ventre d’un ancien volcan qui a arrêté de cracher de la fumée il y a environ 30 000 années. Autant te dire qu’il s’agit encore d’un bébé. Pour la petite histoire, Pépère appartient à la chaîne des Puys, un ensemble de volcanique tout jeunot (entre 90 000 et 8 300 ans) dont l’activité s’est achevée avec l’eruption du Puy de la Vache (meuh) (désolée).

Volcan de Lemptegy Clermont Ferrand

Au coeur des entrailles du volcan de Lemptegy

Le voyage se poursuit à pied (ou en petit train) en compagnie d’une géologue qui a beaucoup de choses à raconter. Ouvert depuis 1992, Lemptegy est le seul de ses compatriotes à offrir ses parois, cheminées, bombes et autres scories aux visiteurs. Grâce aux scientifiques qui travaillent sur place, on découvre la vie intérieure de cette montagne vivante qui pique un gros somme avant de peut-être un jour d’émerger.

Première information de taille pour la néophyte que je suis : oui un volcan peut se réveiller, non on ne peut pas savoir quand. Cela peut être dans quelques heures (oups) comme des millions d’années (ouf). Sous surveillance, le loulou n’a pour l’heure donné aucun signe de réveil. Nous pouvons donc nous promener tranquillement pendant que l’éruption n’y est pas.

Autre renseignement d’importance : le volcan de Lemptegy est un édifice de type strombolien qui a connu deux éruptions. Tu pourras ainsi croiser deux cratères : Lemptegy 1 et – et je te le donne en mille – Lemptegy 2 (le retour). Chemin et pauses faisants, j’apprends à connaître la bête et son anatomie en croisant ici et là ses bébés (des bombes volcaniques de plusieurs formes et tonnes).

Volcan de Lemptegy

Visite volcan de Lemptegy

Cratère volcan de Lemptegy

Scories Volcan de Lemptegy

Site du Volcan de Lemptegy

Un passé industriel

Si on peut se balader pépouze jusqu’à 80 mètres sous les anciens cratères, c’est grâce à nos ancêtres qui décidèrent à la fin de la Deuxième Guerre de s’y installer pour extraire ses scories, les « pouzzolanes ». S’en est suivie une collab’ étroite entre carriers et vulcanologues qui permis de mixer pendant plus de 30 ans exploitations industrielle et scientifique.

Si on ne touche plus aux pierres depuis un bail, les machines d’antan elles, n’ont pas bougé une oreille. L’occasion pour moi de les découvrir dans le vacarme de jadis qui ponctuait le vie des travailleurs, grâce à un ingénieux (mais bruyant) enregistrement sonore.

Passé industriel Volcan de Lemptegy

Un voyage en images

L’expédition s’achève dans les salles obscures du site. Le cinéma en 4D nous fait de l’oeil, nous décidons d’aller y jeter un coup d’oeil. Avec le film « Au origines », nous sommes projetés 30 000 ans en arrière, lorsque le volcan de Lemptegy n’était même pas encore né (et toi non plus). Grâce à une alternance de somptueuses vues aériennes sur la chaîne des Puys et d’effets spéciaux décoiffants (accroche-toi à ton chapeau) nous vivons les éruptions comme si nous y étions.

Et puisqu’après le réconfort… le réconfort, place à une deuxième session « sensations » avec « Mine Explosive », une attraction type Star Tours qui à défaut de te mener dans les étoiles t’embarquera pour un séquence frisson au fond d’une mine. Mine de rien, ça fait flipper. Un volcan s’éteint, un petit soleil s’éveille.

Volcan de Lemptegy Solcito

Les adresses

Y aller : L’A71 depuis Paris (compte 4h) A89 depuis Lyon (2h) ou Bordeaux (3h30) et l’A75 de Montpellier. Si tu es parisien(ne), note que tu as aussi l’option train au départ de la gare de Bercy.

Sur place : Le site est ouvert jusqu’au 7 novembre pour les individuels, toute l’année pour les groupes (sur résa), de 10h à 18h. Compte 10,50 euros la visite (14,40 avec l’option « petit train ») pour un adulte, 8,50 pour un enfant de 5 à 12 ans (11,50 avec train).

Pour que tes nuits soient douces : Le Relais des Puys,  59 Route de la Baraque, 63870 Orcines. Tél. : 04 73 62 10 51. Hôtel sans présentation qui a le mérite d’être installé à quelques minutes du site. 

Volcan de Lemptegy Relais des Puys

Pour que ta peau du ventre soit bien tendue : Voir rubrique précédente. Même lieu (même pomme). Si le resto ne paye pas de mine, les assiettes se chargeront de te convaincre.

A faire dans le coin : une rando pique-nique sur le Puy des Gouttes avec en bonus une vue à couper le sifflet sur les Puy de Dôme et Pariou (le fameux qui a servi de décor à la pub Volvic) (le volcan qui s’éteint, toussa). Une visite de la grotte de la Pierre de Volvic qui t’emmènera de façon ludique et interactive au coeur d’une coulée de lave.

Volcan de Lemptegy randonnées

Volcan de Lemptegy marche

Vue Volcan de Lemptegy

Volcan de Lemptegy Grotte de la pierre de Volvic

4 Comments

  1. J’aime beaucoup l’Auvergne et c’est en parti grâce à ses volcans : quand j’étais petite, j’ai eu ma période ou je voulais devenir vulcanologue !! Je trouve ce phénomène fascinant !

    • Solcito Solcito

      Haha, moi aussi je rêvais d’être vulcanologue (et astronaute) (bizarrement je suis devenue aucun des deux…) Merci pour ton commentaire ^^

  2. L’Auvergne est une très belle région… j’aime ces payages tout en courbes et en douceur…

    • Solcito Solcito

      Oui, tout pareil. Quelles merveilles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *