Accueil Douce France Viens prendre l’air à Saint-Nazaire

Viens prendre l’air à Saint-Nazaire

de Solcito
base sous-marine de nuit Saint-Nazaire

De l’air, disait un groupe de jeunes femmes philosophes dans les années 2000, c’est juste une question de survie“. Exit les grosses capitales et autres mégalopoles, on part prendre une grande inspiration dans une petite ville de 70 000 et quelques habitants. Chef-lieu d’arrondissement du département de la Loire-Atlantique, Saint-Nazaire n’a pas la réputation de sa voisine Nantes et pourtant elle dispose de nombreux atouts, de ses plages à sa base sous-marine en passant par ses musées interactifs. Poser ses valises dans le coin pendant quelques jours, c’est la garantie d’avoir des activités pour toute la famille tout en profitant d’un environnement calme. Tu te demandes quoi faire à Saint Nazaire ? Suis le guide (moi).

1. Te balader vingt mille lieux sous les mers

Tu as aimé le Chant du Loup et ton rêve est de te balader sous l’eau sans enfiler de combi et respirer avec une bouteille ? Tu aimeras forcément te promener dans le ventre du sous-marin Espadon. Construit à la fin des années 1950, l’Espadon a débuté sa carrière en 1960 pour prendre sa retraite en 1985. Long de 77 mètre, l’Espadon pouvait partir en virée aquatique pendant 5 à 6 jours et tracer à une vitesse maximale de 16 nœuds en surface et 18 nœuds en plongée (environ 29 et 32 km/h. Pendant ses 25 années de service, il aura passé 2 561 jours en mer, 33 796 heures en plongée et parcouru 360 547 milles marins, soit l’équivalent de 17 fois le tour de la planète. Depuis, il a entamé une retraite bien mérité en recevant des visiteurs dans ses antres.

Le + : Après six mois de travaux en 2021, la bête a rouvert sa lourde porte aux visiteurs. Au programme  : un parcours audioguidé qui embarque ses visiteurs dans une mission secrète vers le Pôle nord en 1964. Grâce aux sons,  lumières et projections, on se croirait tout droit revenu dans les sixties.

Y aller : Av. de la Forme Ecluse. Tél. : 02 28 54 06 40

2. Voyager dans des paquebots de légende

Si je te dis Ile-de-France, Normandie, France… Tu me répondras sans doute “régions françaises” ou “pays européens” et tu me demanderas l’intérêt de parler de ça quand on vient à Saint-Nazaire (et tu auras raison). Mais savais-tu que derrière ces noms se cachent de gros bateaux sur l’eau ? De sacrées vedettes en leur temps qui voguèrent sur les flots pendant des décennies. Comme les engins ont pris leur retraite depuis un bout de temps, il est compliqué aujourd’hui d’aller leur rendre une petite visite. Qu’à cela tienne, il n’y a que des solutions dans la vie. Rendez-vous sur la passerelle de la base sous-marine pour visiter une expo un peu folle. La porte du grand hall s’ouvre. Bienvenue à bord de l’Escal’Atlantic, un lieu unique en Europe qui t’apprendra pas mal de choses sur les paquebots transatlantiques. Objets authentiques de collection, reconstitution de ponts, coursives, cabines ou salons, dispositifs multimédias. Pour peu, on se serait  cru de retour au siècle dernier et on aurait presque le mal de mer !

Le + : Visites guidées, médiations, conférences, rencontres, rendez-vous, visites, ateliers, jeux spécial famille et j’en passe… Il s’en passe des choses à l’Escal’Atlantic. Demande le programme !

Y aller : Base sous-marine, 16 Bd de la Légion d’Honneur. Tél. : 02 28 54 06 40

3. Découvrir les coulisses de la construction d’un navire (et d’un avion)

Sachiez-tu que depuis 1862 les chantiers navals de Saint-Nazaire ont confectionné près de 130 paquebots dont certaines vedettes ? Si je te dis l’Impératrice Eugénie, le France ou le Normandie ? Aujourd’hui, on peut partir sur leurs traces et visiter les backstages géants de ce lieu insolite. Pour découvrir l’histoire des chantiers, je t’invite simplement à surfer sur le site de l’office du tourisme de Saint-Nazaire. Pour le reste, rien ne vaut la visite en vrai avec les explications du guide. Au menu de cette excursion en car : la découverte des “rues”et des ateliers, ainsi que la visite à pied des cales d’assemblage, avec vue sur l’un des plus puissants portiques d’Europe. Si ce genre de virée sur les mers ne me branche absolument pas, assister à leur production et comprendre le business fût fort intéressants.

Le + : Peut-être assisteras-tu comme nous, à la conception d’un navire. De nôtre côté, nous vîmes les prémices de Wonder of the Seas, le plus grand paquebot du monde. Achevé en 2020, il accueille aujourd’hui 7000 passagers et 2000 membres d’équipage de croisières luxe. Côté mensurations, la bête mesure 362 mètres de long, 66 mètres de large, dispose de 17 ponts, un cinéma extérieur, un minigolf, une tyrolienne, des piscines, des murs d’escalades, un casino, un spa et j’en passe.

Y aller : Base sous-marine de, Bd de la Légion d’Honneur. Tél. : 02 28 54 06 40

Paquebot Saint-Nazaire

4. Voir Saint-Nazaire du ciel

Si comme moi tu penses à Emmanuel Moire quand tu prends de la hauteur ou à Calogero à chaque fois que tu t’embarques dans un moment en apesanteur (et que tu rêves que les secondes soient des heures), peut-être siffloteras-tu l’une de ces chansons en découvrant ces points culminants de la ville. Direction le port pour admirer la ville vue du ciel. Le toit de la base sous-marine (encore elle) et la terrasse de l’écluse fortifiée offrent toutes les deux un panorama de toute beauté. Le véritable belvédère propose en outre une minute artistique avec l’une des œuvres du parcours Estuaire Nantes <> Saint-Nazaire aka le Jardin du tiers paysage de Gilles Clément. Avec l’écluse, tu pourras contempler une vue à 360°, du Pont de Saint-Nazaire au quartier du Petit Maroc, du bassin aux chantiers navals, faire connaissance avec pépites historiques (le canon du destroyer britannique Campbeltown) et artistique  (la Suite de triangles de Felice Varini).

Le + :
Le toit de la base sous-marine est accessible gratuitement à pied via une rampe ou avec un ascenseur (coucou Calogero) installée à côté de la billetterie centrale : du 1er au 30 septembre : de 9h à 21h, du 1er au 31 octobre: de 9h à 19h, du 1er novembre au 28 février : de 9h à 17h, du 1er mars au 30 avril : de 9h à 19h, du 1er mai au 31 mai : de 9h à 21h et du 1er juin au 31 août : de 9h à 22h.

La terrasse panoramique de l’écluse est également gratuite et accessible grâce à un escalier extérieur et un ascenseur. Elle ouvre “ses portes” en fonction des conditions météo et aux horaires d’ouverture d’EOL Centre éolien et du sous-marin Espadon soit du samedi 5 février au 11 juillet 2022 de 10h à 18h et du 11 juillet au 28 août de 10h à 20h.

5. Admirer Saint-Nazaire sous la terre

Construite à partir de début 1941, la base sous-marine est la sista du spécimen bordelais dont je t’ai mainte fois parlé. Les deux compères ont bien réussi leur conversation : galerie d’art et Bassins des Lumières pour l’une, Office de Tourisme, salle de concerts, lieu d’expo et musée-paquebot paquebot pour l’autre. Outre les multiples occupations qu’offre la base nazairienne, je te conseille d’aller juste te balader dans les parties libres de ses antres pour l’admirer (mention spéciale la visite by night) et comprendre son histoire.

Le + : Une partie de la base n’a pas été aménagée et est donc accessible librement et gratuitement… comme la version bordelaise en son temps (il y a un bail).

Y aller : Base sous-marine de Nazaire, Bd de la Légion d’Honneur. Tél. : 02 28 54 06 40

6. Bien boire et bien manger

Parce que toutes ces visites et émotions, cela creuse et cela donne sacrément soif (en été comme en hiver) voici deux adresses testées et approuvées par moi-même.

Sous les palmiers la plage : une petite adresse croquignolette au look rétro posée au bord de la plage, sur la baie de Saint-Nazaire. Au menu : une belle gamme de thés, des vins, des bières bio et des plats simples végétariens, uniquement le midi en semaine.
8 boulevard de Verdun. Tél. : 02 40 22 13 97

Le bar iodé : une adresse un tantinet chic dans un décor un poil élégant installée à quelques encablures de son collègue évoqué précédemment. Poissons, fruits de mer et bar à huîtres au menu. On en salive d’avance.
Place du Commando.

Côté hébergement, nous sommes passés par la plateforme qui commence par un A et débusqué une adorable chambre chez l’habitant.

Pour plus d’informations, je t’invite à visiter le très beau site de l’office du tourisme Saint-Nazaire.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.