Skip to content

Giverny : la fée d’hiver

Capri c’est fini, l’été aussi. Les moustiques vont ailleurs (dans le métro, dans un pays exotique, très loin) voir s’il y sont (ils y sont), le soleil calme ses ardeurs, des places en terrasse sont dispos après 16h. C’est la période que j’ai choisie pour découvrir pour la première fois Giverny, bourgade de l’Eure et refuge d’un certain Monet (Monet Monet) (in the richest word), durant l’hiver puis l’automne dernier. Verdict de mes deux séjours à G(hiver)ny hors saison.

Giverny en hiver 

Certes il ne fait pas grand chaud, certes la plupart des établissements ont depuis longtemps baissé leur rideau. Mais quel bonheur de déambuler dans une ville déserte, surtout lorsque l’on vit à l’année dans une grande ville (toute ressemblance avec une capitale du nom de Paris n’est pas purement fortuite). Si le musée et les jardins ferment leurs portes du 1er novembre pour les rouvrir à fin du mois de mars, d’autres ont déjà compris l’avantage de rester ouvert non stop, à l’instar des maisons d’hôtes ou du restaurant étoilé Les Jardins des Plumes, complet même durant les mois frisquets. En attendant une éventuelle ouverture à l’année, on en profite pour lire un bouquin devant la cheminée de sa chouette maison d’hôtes, refaire le monde à l’écart du dit-monde, profiter des bonnes tables de la cité ou se promener dans le bois dans les croquignolettes bourgades des environs pendant que les touristes n’y sont pas.

A faire en hiver : se balader dans des rues désertes, visiter l’église du village, se recueillir sur la tombe de Monet, s’offrir un repas étoilé au Jardin des Plumes, découvrir le centre ville, le moulin et le musée de Vernon, visiter le chateau troglodyte de La Roche-Guyon.

 

Giverny en hiver

Giverny sous la pluie

Rue Claude Monet Giverny

Maison Claude Monet hiver

Fondation Monet Hiver

Tombe Claude Monet

Vernon Normandie

Giverny en automne 

Ce n’est pas une légende, en automne (un film se cache dans ces lignes, sauras-tu le retrouver ?) les rues de Giverny se vident peu à peu, en particulier durant la semaine. Lundi matin l’empereur sa femme et le petit prince, j’ai donc filé à Giverny, histoire de serrer enfin la pince de ce bon vieux Claude Monet. La fine fleur des impressionnistes a bien choisi sa dernière demeure. Plantée au milieu d’un des plus célèbres jardins de France, la maison ouvre une partie de ses pièces colorées aux visiteurs. Mention spéciale à la cuisine tout de jaune vêtue. Dans le parc, les milliers de fleurs exhibent fièrement leurs pétales multicolores avant que l’hiver emporte leurs derniers apparats. Sans doute la meilleure période pour errer dans leurs allées, le coeur léger. Deuxième incontournable du coin : le musée des impressionnistes. Equipé pour l’heure d’une mini-collection permanente, l’établissement mise sur des expos éphémères événements, comme celle de l’Espagnol Joaquín Sorolla. N’oublie pas de rendre une petite visite aux peintres locaux dans les galeries du village avant de repartir vers ta contrée (ou dans le bras de Morphée dans l’un des chouettes hébergements du coin).

A faire en automne : siroter un thé (#JeanMichelAllitération) à la Capucine, flâner des heures dans le jardin de monsieur Monet, visiter l’expo du moment au musée des impressionnistes, fouiner dans les galeries du village, déjeuner à la maison de madame Baudy.

Nymphéas Giverny

Atelier impressionniste Giverny

Giverny en automne

Fondation Monet automne

Maison Claude Monet Giverny

Maison Monet hors saisons

Claude Monet Giverny

Solcito Giverny

**LES ADRESSES**

 

Plus d’infos :
Maison du Tourisme Normandie Giverny : 80 Rue Claude Monet, 27620 Giverny
Eure Tourisme – Centre Janvier de la Motte, 3 bis rue de Verdun, CS 10367, 27003 EVREUX cedex. Tél. : 02 32 62 04 27.

Y aller : Choper un train de Saint-Lazare, direction la gare de Vernon (2 minutes d’arrêt). Puis deux possibilités : un taxi en hiver (compte une quinzaine d’euros) ou une navette en automne (4 euros l’aller).

Pour que tes nuits soient douces :
La Dîme – 2, rue de la Dîme, 27620 Giverny. Tél. : 06 20 83 28 90.

La Dîme Giverny

Pour y siroter un repas sur le pouce :
La Capucine –  80 Rue Claude Monet, 27620 Giverny. 

La Capucine Giverny

Pour que ta peau du ventre soit bien tendue :
Les Jardins des Plumes – 1 rue du Milieu, 27620 Giverny. Tél. : 02 32 54 26 35.
La Maison de madame Baudy – 3 rue Blanche Hoschedé-Monet, 27620 Giverny. Tél : 06 60 17 00 09.
La Capitainerie : 2 place Chantereine, 27200 Vernon. Tél. : 02 32 54 30 40.

Le Jardin des Plumes Giverny

Hôtel Baudy Giverny

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *