Skip to content

3 spectacles au banc d’essai : acte premier

Il semblerait bien que l’hiver se soit décidé à poser ses valises. Un petit pas pour l’homme (qui resterait bien en été toute sa vie) un grand pas pour la planète, les ours polaires, les terrasses chauffées et les théâtres. Il fait un temps à ne pas mettre un chat dehors et à aller voir un spectacle me diras-tu (et tu auras raison).

Bonne nouvelle, la capitale regorge en ce moment de pièces toutes plus intéressantes les unes les autres. Comme il faut bien faire un choix, je t’en ai sélectionnées trois. Parce que jamais deux sans trois tu l’auras. Et parce que toutes les trois te feront voyager à leur manière. Nous débutons aujourd’hui avec une expérience complètement folle qui méritait un article à part. Les deux autres pièces suivront mercredi (#teasing).

Situation Rooms

Situation Rooms

Souviens-toi l’été (le printemps) dernier, je te parlais d’une pièce imaginée par les gars de Rimini Protokoll. Et bien figure toi que le collectif berlinois a encore frappé. Pour prendre sa grosse claque derrière la nuque, direction le théâtre des Amandiers à Nanterre. Ici, pas de scène, celle-ci étant entièrement recouverte par un étrange édifice. Point de comédiens en chair et en os non plus, les « vrais » acteurs n’étant pas ceux que l’on croit. Avec Situations Rooms, le public n’assiste pas à une pièce confortablement installé dans un fauteuil. Il la vit lui-même en déambulant dans des pièces.

Le spectacle débute devant une porte numérotée. Armée d’un Ipad et d’un casque audio, j’attends le lever de rideau le feu vert pour pénétrer à l’intérieur du bâtiment. Puis c’est parti pour 1h30 de performance dans laquelle je vais évoluer en compagnie de 19 autres spect-acteurs. Nous sommes les mains des personnages qui apparaissant sur nos écrans de tablette. Nous sommes leurs jambes aussi.

Je commence l’expérience en incarnant un membre du parlement allemand. Je suis à la lettre ses directives dictées sur la vidéo et dans mes écouteurs. Alerte : l’une des autres participantes oublie de me passer un gilet pare-balles. Un des membres du staff entre discrètement pour me l’enfiler afin de ne pas impacter le reste de la pièce.

C’est qu’il y a beaucoup de choses à penser : se déplacer, attraper des objets, interagir avec d’autres participants, leur serrer la pince et j’en passe. Petit à petit, mon cerveau intègre le concept et endosse les rôles avec brio. Un ouvrier d’usine de munitions, un pirate informatique, un enfant soldat, un militant pour la paix… A tour de rôle, les personnages me mène aux quatre coins du monde : une salle de conférence allemande, une école africaine, une terrasse israélienne… J’incarnerai en tout 10 personnages sur les 20 disponibles. Une belle excuse pour pouvoir revenir plus tard et vivre une pièce totalement différente.

On sort de là déboussolé par ce spectacle interactif unique au monde. Un peu frustré de ne pas avoir avoir prêté une oreille véritablement attentive aux histoires des personnages sur des problèmes oh combien d’actualité : la guerre et les armes. Mais somme toute séduit d’avoir fait parti du casting d’un projet surréaliste. Ma nouvelle carrière est lancée.

Théâtre des Amandiers7 avenue Pablo Picasso 92000 Nanterre – Tél. : 01 46 14 70 70. De 10 à 28 euros. Jusqu’au 15 février seulement…

Spectacle Situation Rooms
Théâtre des Amandiers Situation Rooms

Théâtre Situation Rooms

Situation Rooms Paris

2 Comments

  1. susanne susanne

    Bonjour,

    Je m’appelle Susanne, je suis en école de journalisme et je collabore en même temps sur des sites et blogs afin de démontrer mes compétences journalistiques et rhétoriques et pouvoir obtenir un poste dans la com ou pour un journal local, écrire sur internet me permet de prouver mes capacités. J’écris sur les thèmes du voyage, de l’actualité, de la culture, de la technologie et du sport.
    Je viens de visiter votre site solcito.fr que j’ai trouvé très intéressant et j’aimerais donc vous proposer un article à publier sur votre site sur un thème qui serait interessant pour vous et vos lecteurs de façon gratuite. Il est évident que l’article sera authentique et seulement pour vous.
    J’ai en ce moment quelques idées interessantes d’articles que vos lecteurs pourraient apprécier.

    Dans l’attente de votre retour,

    Cordialement,

    Susanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *