Accueil Douce FranceAuvergne Rhônes Alpes J’ai testé pour toi un baptême de montgolfière en Ardèche

J’ai testé pour toi un baptême de montgolfière en Ardèche

de Solcito

Il y a un an jour pour jour (à quelques heures près)(nous ne sommes pas là pour chipoter) je te racontais mon baptême d’art-dèche, somptueux département français niché entre les villes de Lyon et de Montpellier. Un an plus tard, alors que l’astre royal nous fait la bonté de briller de mille feux, il est temps de te raconter l’apothéose de ce voyage, le clou du spectacle, le bouquet final qui fut en fait le bouquet premier puisque ce fut par lui que tout commença : mon baptême de montgolfière en Ardèche. Dans le cadre de l’anniversaire du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi, je t’emmène avec moi dans la nacelle découvrir les coulisses d’un vol en ballon géant. Embarquement immédiat pour le 7ème ciel.

Solcito montgolfière

C’est la (ar)dèche

Aller en Ardèche se mérite, surtout lorsque l’on a élu domicile dans le sud-ouest comme certaines personnes qu’il est inutile de citer (<= celles qui écrivent ces quelques lignes). Le train ? Trop long. La voiture ? Idem. L’avion ? Autant commencer s’habituer à être en apesanteur et traverser la France en moins de temps qu’il ne faut pour boucler sa ceinture.

Cela sera donc l’avion. A l’arrivée, encore quelques kilomètres (75) me séparent de la belle Annonay. Avec ses 16 698 Annonéens et Annonéennes (en 2015, selon l’ami Wiki), la charmante bourgade est la plus peuplée d’Ardèche. Avec ses petites rues, ses vieilles devantures et son mini miroir d’eau (Rep a Sa Bordeaux), la ville se parcourt à pied, le temps d’une petite balade sans prétention. Mais revenons à nos ballons avec ce baptême en montgolfière.

Visite Annonay Visite Annonay Ardèche

Annonay, berceau de la montgolfière en Ardèche 

Faire de la montgolfière c’est cool me diras-tu. En faire dans le fief de ses inventeurs, c’est encore beaucoup plus cool te répondrais-je. Savais-tu que les papas de la montgolfière aka les frèros Montgolfier étaient originaires d’Annonay ?

C’est de ce patelin qu’ils bossèrent d’arrache-mains pour créer leur aérostat gonflé à l’air chaud. La bête fut lancée en juin de l’an 1783 (tout au moins officiellement) de la cour de la maison transformée depuis en “musée du papier et des papeteries Canson et Montgolfier”. C’est en revanche à Paris que le premier vol avec humains pris son envol le 21 novembre de l’an 1783 au-dessus du château de la Muette, à l’ouest de la capitale (pour atterrir du côté de la Butte aux Cailles). Mais tout ceci n’est pas le sujet de cet article.

Faire montgolfière en Ardèche

Le monde vu du ciel appartient aux gens qui se lèvent (très) (trop) tôt

Rendez-vous pris au crépuscule, à l’heure où tous les chats et les paysages ardéchois sont gris. Il est 5h du matin mais personne ne râle, à commencer par moi. Ce qui perturbe notre petit groupe, c’est de savoir si nous allons bien nous envoler, la météo étant la condition sine qua non pour s’envoyer en l’air. Mais te ne fie pas au joli ciel bleu : si le dieu du vent n’est pas de la party, le vol pourra être annulé sans aucune autre forme de procès.

Direction un champs à deux coups de volant d’Annonay. Nous sommes accueillis par des viennoiseries et deux accros du ballon. Il y a Jean-Philippe Odouard, photographe, passionné de montgolfières depuis qu’il a eu l’âge de lever les yeux vers le ciel, et Grégory Béjat, tombé dans le milieu de l’aérostation dès son plus jeune âge, grâce à son père Franck qui fut l’un des premiers pilotes dans les années 70.

Les belles sont là, étendues de tout leur long, attendant sagement que l’on s’occupe d’elles, afin de s’élever dans le ciel qui s’éveille petit à petit. Nous avons confirmation que d’ici quelques dizaines de minutes, nous serons à ses côtés. Mais pour se faire, il va falloir d’abord prendre soin des stars du jour. A l’aide d’un ventilo géant, on leur rempli le ventre d’air chaud. Peu à peu, leur toile multicolore s’arrondit et tend son ventre rebondi vers les cieux.

Après une bonne heure de préparation, l’invention des frères Montgolfier est prête à décoller, tout comme mon coeur qui bondit dans ma poitrine.

Préparation montgolfière Ardèche Préparation montgolfière Annonay Préparation montgolfière Préparation montgolfière Annonay Ardèche

Annonay, vue du ciel

Une photo de dos plus tard, je suis la dernière à monter dans l’engin, et quel engin ! Un panier en osier confectionné pour huit personnes et pas une paire de fesses de plus. Qui dit dernière arrivée, dit au coin (#punie). Mauvaise pioche pour certains vertigopathes qui pourront comme moi, ressentir quelques sueurs froides en prenant de la hauteur même si le décollage se fait tout en douceur. Un conseil donc : se caler entre deux personnes qui n’ont pas peur (elles). Il faut dire que la bête peut monter haut, très très haut.

Notre driver, “champion de France de montgolfière” à ses heures perdues, a envie de voir à 2000 mètres d’altitude si l’on y est. Et oui, nous y sommes, seuls avec le silence et le paysage à 360° qui nous coupe le souffle, les jambes et la parole. Nous découvrons la vue que les frangins Montgolfier ont découvert avant nous, entre les montagnes du Haut Vivarais et la vallée du Rhône. Autour de nous, nos copines montgolfières prennent fièrement la pose devant nos rétines et appareils photos un peu scotchés.

Balade montgolfière Annonay

Balade montgolfière

Coucou !Balade montgolfière ArdècheVol montgolfière Ardèche Emerveillés par l'Ardèche

Si le silence est en or, le brûleur crache bruyamment ses flammes pour nous rappeler où nous sommes : dans un hot balloon qui a besoin d’air pour être “dirigé”. La règle est simple : on chauffe l’air pour monter, on attend qu’il refroidisse pour descendre. Impossible en revanche de choisir le parcours du voyage. La bête est guidée uniquement par le vent. Ainsi, c’est un chemin en rez-de-jardin ou au ras des nuages que nous empruntons, tantôt au plus près des habitants (coucou !), tantôt à deux pas de l’astre royal que nous pouvons presque toucher (<=légère hyperbole).

Ô temps suspend ton envol, afin que le nôtre puisse durer encore des heures. Malheureusement, il est déjà temps d’atterrir au sens propre comme au figuré. Bonne nouvelle, un sympathique champs a décidé de se placer juste en dessous de nous. Nous sommes briefés et prêts à plier les genoux en cas d’un atterrissage musclé (#PNCavospostes). Après une première tentative ratée, notre conducteur se pose toute en douceur sur la terre ferme. C’est le moment de plier toiles et bagages, et de lever le coude après nous les être serrés dans les nacelles. Un apéro et ça repart, en rêvant à un nouvelle virée en apesanteur (pourvu que les secondes soient des heures) (<=superbe référence musicale).

Baptême montgolfière Ardèche Baptême montgolfière Annonay Vue montgolfière Annonay Vue montgolfière Ardèche montgolfière Ardèche Ballon Ardèche

**Alerte concours**

Afin de célébrer les 5 ans de my beloved #EnFranceAussi, je te propose de gagner un chèque cadeau d’une valeur de 100€ valable chez les Gites de France.

Pour participer, il suffit de laisser un petit commentaire ci-dessous (ou tout au autre article du rendez-vous dont tu souhaites gagner le lot) et de commenter l’article en question sur la page Facebook du rendez-vous.

Je t’invite désormais à lire les articles d’hier, soit ceux de Florence et de Nicolas, ainsi que celui de Sylvie, la boss du rendez-vous.

Solcito montgolfière Ardèche

La photo qui m’a envoyée direct au coin (de la nacelle)

**Les adresses pour un baptême de montgolfière réussi**

Montgolfières & Cie : Il faut compter environ 200 euros pour un baptême d’une heure mais sache qu’il y a de très fortes chances pour que tu ne regrettes aucun centime investi dans cette aventure.
3, rue de St-Romain-d’Ay 07290 Quintenas. Tél. : 06 17 96 70 23. www.montgolfieres-cie.com.

Plus d’infos sur la régionArdèche Grand Air et Ardèche Guide.

Pour que tes nuits soient douces : Le Clos de Lapras – 1, Route de la Maladière, 07100 Roiffieux. Tél : 06 99 04 19 49. www.le-clos-de-lapras.com

Pour que ta peau du ventre soit tendue :

Pour survoler les régions de France dans d’autres sympathiques moyens de transports (ulm, parachute, hélico…) rendez-vous sur le site de Smartbox.

Pour lire l’expérience de mes petites camarades, direction les blogs de :

 

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un voyage de presse organisé par l’Office de Tourisme d’Ardèche que je remercie chaleureusement pour son accueil. Je reste cependant libre de mes écrits. 

Vous aimerez aussi

50 commentaires

Sylvie 29 juin 2018 - 10 h 10 min

Je lis tes lignes qui me remémore cette vraiment très chouette expérience ! Depuis j’ai renouvelé l’aventure en découvrant d’autres paysages (très beaux aussi) mais la première fois a toujours un goût particulier et reste un souvenir à nul autre pareil.

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 20 min

J’espère renouveler l’aventure aussi ici ou ailleurs même si je suis d’accord avec toi : rien ne vaut jamais une première fois dans les airs !

Répondre
Coups de cœur en Dordogne #EnFranceAussi ~ Les Globe Croqueurs 29 juin 2018 - 10 h 14 min

[…] consultant les articles parus hier chez Aurélie, Florence et Nicolas. Rendez-vous également chez Solène et demain chez […]

Répondre
Barbier Martine 29 juin 2018 - 10 h 31 min

Quelle merveilleuse aventure que ce vol en montgolfière. J’ai eu l’occasion d’assister à un vol similaire près du château de Chenonceau, j’étais émerveillée de les voir s’envoler à mes pied. Un rêve qui j’espère un jour se réalisera.

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 21 min

Ah oui, au dessus de Chenonceau, cela doit envoyer du lourd aussi… Je croise les doigts pour que ton rêve se réalise.

Répondre
Anne 29 juin 2018 - 11 h 13 min

Il doit y avoir quelque chose de magique à survoler en silence ces beaux paysages!

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 22 min

En effet, magique est complètement le mot…

Répondre
Sabrina 29 juin 2018 - 12 h 13 min

J’ai la trouille, chui con hein, mais je commence à avoir peur (et bien entendu peur de prendre l’avion). Sentiment que je ne ressentais pas avant. Enfin en y réfléchissant bien, je commence à craindre beaucoup de choses mais je mets un point d’honneur à ne pas me priver de certaines merveilles comme un vol en montgolfière. J’adorerais vivre cette expérience au moins une fois.
Merci d’avoir partager avec nous ce beau moment.

Répondre
Sabrina 29 juin 2018 - 12 h 15 min

partagé et pas partager rhooo.(j’vais retourner à l’école moi)

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 23 min

Merci à toi pour ce commentaire. Je ne vais pas te mentir, je n’ai pas fait ma maligne durant le vol. C’est impressionnant bien-sûr mais cela vaut le coup de se jeter à l’eau (à défaut de se jeter par dessus bord hahaha)

Répondre
LadyMilonguera 29 juin 2018 - 13 h 13 min

C’est une expérience que je tenterai volontiers… Déjà, l’été dernier, mon homme et moi avions failli franchir le cap en Dordogne, mais le coût était quand même un peu élevé pour notre budget.

Répondre
Pierre 29 juin 2018 - 14 h 25 min

C’est vrai que la campagne française vue de montgolfière est magnifique ! Je ne suis pas encore monté dans un ballon mais ça ne saurait tarder :-)

Répondre
Nicolas 29 juin 2018 - 17 h 28 min

Oh mais c’est trop bien comme expérience ! je ne l’ai jamais fait encore :( La mamie a côté de toi a tenu le choc ? -_-

Répondre
aurelie@travelingaddress 29 juin 2018 - 17 h 46 min

A la fois, cela me fait rêver et en même temps, ayant le vertige, je ne suis pas très rassurée!

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 25 min

J’ai la vertigopathie aiguë et je l’ai fait. Tu peux le faite Aurélie, promis.

Répondre
Annabelle 29 juin 2018 - 18 h 51 min

Je n’ai encore jamais expérimenté ce type de vol mais c’est dans mes plans! J’aurai du mal à trancher entre l’Ardèche ou Bordeaux comme prochaine destination française! :p

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 27 min

Je tranche pour toi alors : B.O.R.D.E.A.U.X.
(il y a de très jolis paysages vus du ciel aussi en Gironde).
:D

Répondre
Martine 29 juin 2018 - 19 h 11 min

Splendide!
Tous les matins chez moi (quand la météo s’y prête) je vois les montgolfières s’envoler quand moi je vais au boulot. ça m’a toujours fait rêvé mais c’est pas encore à l’ordre du jour.
Merci pour cette belle description de ta montée au 7ème ciel!!

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 28 min

Merci à toi pour ton commentaire !
Tu as de la chance de pouvoir assister à ce show comme spectatrice, cela doit être superbe.

Répondre
chacha aventurière 29 juin 2018 - 19 h 47 min

Oh la vache comment tu déchire grave !
C’est topissime… maintenant est ce que je serais cap d’y monter … euhhh j’ai déjà les mains moites… maintenant si je peux faire d’aussi belles photos que toi je dis chiche

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 30 min

Tu déchires grave aussi Chacha. Aller zou, file dans la nacelle #NacelleTrip.

Répondre
Elodie Troccaz 30 juin 2018 - 9 h 02 min

Waouh que c’est magnifique ! Le calme, la douceur de l’avancée, la beauté des paysages… le rêve ! Et je trouve que c’est une belle idée cadeau aussi !

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 31 min

C’est en effet plutôt photogénique et une super idée cadeau. Merci pour ton commentaire Elodie !

Répondre
Cecile 30 juin 2018 - 14 h 04 min

Voila bien un truc que j’aimerai faire !! il parait qu’en Dordogne c’est top aussi !!

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 32 min

C’est possible, mais l’Ardèche c’est mieux hahaha :P

Répondre
Mitchka 30 juin 2018 - 14 h 14 min

C’est tellement mon rêve de faire un tour en montgolfière !! Je ne suis que jalousie devant ces lignes !!

Cependant, ces lignes sont excellentes <3

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 33 min

Tu as toute la vie pour le faire Choupette.
En attendant, je ne serai que jalousie à partir de mardi prochain.
(merci <3)

Répondre
Verocris 30 juin 2018 - 15 h 49 min

Quelle magnifique région que l Ardèche,en plus vue de la haut c est que du bonheur. Merci pour cette découverte

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 35 min

Merci à toi pour ton petit mot.
C’est une très belle région en effet, et j’avoue que j’ai adoré la découvrir d’en haut pour ma 1ère fois !

Répondre
Claire Bourgin 1 juillet 2018 - 11 h 25 min

J’en vois tous les jours l’été des montgolfières passer devant ma fenêtre mais je n’ai pas encore eu l’occasion de monter dedans. Un jour j’espère! En tout cas ça donne envie!

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 35 min

Je te le souhaite vraiment, mais le spectacle doit être somptueux aussi vu du sol ! Tu vis dans quel coin ?

Répondre
Caro 1 juillet 2018 - 14 h 46 min

Moi aussi j’ai fait cette expérience, j’ai aimé le rythme lent, les paysages vus sous un autre angle, les chevaux au galop, le souffle chaud du brûleur… Magnifique expérience, mais j’ai eu le vertige !

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 36 min

J’ai eu le vertige aussi, mais ça valait le coup tout de même ! Tu penses renouveler l’expérience ?

Répondre
Sylvie 2 juillet 2018 - 15 h 27 min

J’avoue que c’est une expérience qui ne m’a jamais spécialement attirée mais en lisant tes lignes ça me fait changer d’avis, car ça doit être carrément sympa d’aller ainsi là où le vent nous porte, au rythme lent de la mongolfière… Merci pour ce témoignage qui donne envie !

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 38 min

Je serais contente si je t’avais fait changer d’avis ! Merci pour ce petit mot.

Répondre
Estelle 3 juillet 2018 - 19 h 01 min

Wouah quelle expérience trop cool. Je n’ai jamais testé, c’est quand même beaucoup plus cher que le parapente ou l’ULM. Mais un jour je le ferai car j’adore tester de nouvelles expériences et les activités aériennes ne me font pas peur.

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 39 min

Ce n’est pas donné, mais je pense que c’est un truc à faire au moins une fois dans sa vie… C’est rare les personnes qui n’ont pas peur des activités aériennes, chapeau !

Répondre
Aurore D 3 juillet 2018 - 22 h 41 min

Merci pour cet article qui nous donne l’impression d’y être…

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 39 min

Tant mieux, c’était le but. Merci à toi pour ton commentaire !

Répondre
angelik ange 4 juillet 2018 - 5 h 37 min

Bonjour

ça me plairait bien d’essayer un jour
bonne journée!

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 40 min

J’espère vraiment que tu en auras l’occasion. Bonne journée à toi aussi !

Répondre
tania 6 juillet 2018 - 21 h 19 min

suis plutôt peureuse et j ai le vertige mais ça du être une sacrée expérience je tenteraisbien

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 40 min

Je suis comme toi et je l’ai fait. Haut les coeurs Tania !

Répondre
Jeune et affamée 7 juillet 2018 - 15 h 15 min

Ca a l’air génial !!! je veux faire pareil :)

Répondre
Solcito 8 juillet 2018 - 13 h 42 min

Oui et ça l’était ! Je suis sûre que tu auras l’occaz aussi un jour :)

Répondre
Remy 9 juillet 2018 - 9 h 49 min

Pas contre le fait de gagner ce petit jeu :p

Répondre
Solcito 9 juillet 2018 - 20 h 32 min

Ta participation est enregistrée. Merci Remy pour ton comment ;)

Répondre
Anna Kordelia 18 juillet 2018 - 16 h 09 min

Hello,
Merci pour des photos impressionnantes ! Ça doit être une expérience magnifique de s’envoler en mongolfière. Pour moi c’est impensable de me trouver dans une telle altitude (vertiges), donc j’admire votre courage. Mais sans doute ça vaut le coup !
Bonne journée

Répondre
Tout un art(dèche) ! - Solcito / Blog voyage insolite et décalé 28 janvier 2019 - 16 h 42 min

[…] que les secondes soit des heures). Rendez-vous dans cet article pour un reportage complet sur cette expérience de folie […]

Répondre
Maelle 6 septembre 2019 - 10 h 34 min

Quel merveilleux moyen de découvrir une région ! Pour ma part je l’ai fait en Loire-Atlantique, on a vraiment une vue unique du paysage… Vous me donnez envie d’aller découvrir l’Ardèche :-)

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.