Accueil Douce France Découvrir Bordeaux autrement : les activités insolites

Découvrir Bordeaux autrement : les activités insolites

de Solcito

On ne présente plus son miroir d’eau, son centre ville classé au patrimoine de l’ami Unesco et son pont de pierre. Capitale de la Nouvelle Aquitaine, Bordeaux rafle la première place de tous les podiums et n’en finit plus d’attirer des touristes du monde entier. Mais savais-tu qu’il était jadis possible de visiter l’intérieur de son miroir d’eau et de pénétrer aujourd’hui dans les antres de son pont de pierre ? La ville dissimule un paquet de secrets pour ceux qui tenteront de découvrir qui elle est. Tour d’horizon des activités insolites à tester pour découvrir Bordeaux autrement.

Manger dans un Refuge montagnard en plein Bordeaux

Ce refuge-là n’a pas élu domicile au cœur des Pyrénées mais dans la périphérie de Bordeaux, et plus exactement dans la bourgade de Talence. Ici, chaque année de début décembre à mars, on peut passer une soirée à la montagne sans quitter la ville. Pratique pour ceux qui n’ont pas investi dans les pneus neige !

Dès l’hiver venue, la Bodeguita du Domaine de Raba quitte ses escarpins pour enfiler ses mooboots et devient un temple du fromage. Depuis 2020, l’établissement propose une carte hivernale aux petits oignons cornichons, avec en prime des cocktails et verres de vin qui réchauffent les cœurs et les corps.

Qu’il est agréable de quitter la ville en quelques minutes pour s’envelopper dans un plaid en parcourant la carte des plats et des boissons. Pour nous ça sera une fondue authentique et une crozifette (kind of tartiflette version pâtes) s’il vous plait ! On reconnait que le choix peut-être compliqué pour les amateurs que nous sommes.

Que les amateurs de neige mais pas de fromage se rassurent : le restaurant propose d’autres mets comme du gravelax maison de truite ou une salade ariégeoise… et pour terminer sur une note légère (ou pas) une délicieuse fondue de chocolat avec fruits et guimauves !

Pour digérer le(s) plat(s) et la semaine chargée qui vient de s’achever, on peut ensuite bouger son popotin sur la piste (de danse) chaque week-end… en attendant peut-être de rejoindre les pistes (de ski) !

35 Rue Rémi Belleau, 33400 Talence
Mercredi et jeudi : 19h30 – 22h00
Vendredi et samedi : 19h30 – 2h00 en mode après-ski festif avec DJ set
Réservation conseillée : 05 57 26 58 28. https://www.domainederaba-talence.com/fr/restaurants-bar/restaurant-ephemere/

Manger à Bordeaux dans le noir

« Noir c’est noir, Il n’y a plus d’espoir » disait un certain Johnny Hallyday… Je ne suis pas d’accord avec la citation de ce célèbre philosophe. Quand c’est noir, il peut avoir de l’espoir. En témoigne la success story du restaurant Dans le Noir, et ses serveurs comme l’adorable Kathy.

J’avais testé il y a une éternité le Massage dans le Noir. Les 40 minutes de papouilles avaient aiguisé ma curiosité mais il me fallu patienter dix ans pour tester la version dîner dans l’obscurité dans la capitale de la Gironde. Perché au 5ème étage de l’hôtel Radisson, le Resto dans le Noir bordelais te fera oublier pendant deux heures où tu es.

Si ce resto un peu particulier de quoi déstabiliser le premier quart d’heure, il te fera vivre une expérience un peu folle grâce aux autres sens mis à contribution. Parfum, goût et même toucher (si comme moi tu n’arrives pas à attraper les mets avec ta fourchette) (hashtag sans commentaire) tous trois se mettront en quatre pour te faire vivre un moment hors du commun en compagnie de tes voisins de table. Et de te faire des nouveaux copains le temps d’un repas. Je passe d’ailleurs le bonjour à Sylvie et Alain, mes charmants voisins d’un soir.

Tu devras ainsi apprendre à te servir de l’eau tout(e) seul(e) (l’alcool est en option dans l’un des menus) sans en renverser et reconnaître les aliments qui te seront proposés. Loin de moi l’idée de te spoiler sur le menu qui change tous les trois mois mais note que tu seras peut-être surpris(e) d’engloutir sans broncher des ingrédients que tu n’as pas l’habitude d’aimer.

Bref, un resto testé et largement approuvé dans lequel tu peux y aller de ma part les yeux fermés…

Dock G6 au sein du Radisson Blu Hotel, 63 Rue Lucien Faure, 33000 Bordeaux. Tél. : 05 56 01 25 00. bordeaux.danslenoir.fr

Se faire illusionner

Le petit dernier de la famille des musées bordelais n’a pas misé sur des tableaux ou des sculptures d’un autre siècle pour attirer des spectateurs. Chez lui, visiter un musée devient l’activité ludique par excellence et met toute la famille d’accord sur le programme de la journée.

Au menu des réjouissances : des trompes l’oeil et autres illusions d’optique, des défis sensoriels, des hologrammes et plein de pépites qui font sortir l’appareil photo toutes les 10 secondes. Une véritable mise à l’épreuve pour les 5 sens qui pourtant en redemanderont. Mais que les esprits scientifiques se rassurent : chaque installation s’accompagne d’une petite affiche avec une explication rationnelle et détaillée.

Après New York, Dubaï et Madrid, Paris, Lyon et Marseille, le Musée de l’illusion a donc posé ses cartons dans le quartier de Mériadeck. Depuis le 4 octobre 2023, l’intérêt pour ce nouveau lieu insolite ne faiblit pas, aussi prévois ton coup en réservant en avance (et en évitant les week-end et vacances scolaires si possible !).

Musée de l’Illusion – 4 rue Bonnaffé, 33000 Bordeaux. Tél. : 05 57 30 74 83. https://museedelillusion.fr

Serrer la patte aux félins bordelais

Il n’y a pas que Beauval et Palmyre dans la vie (même si on les apprécie beaucoup, il va sans dire), il y a le zoo de Pessac aussi ! Certes, le parc n’a pas la taille de ses confrères mais on apprécie se balader dans un parc qui n’épuise pas les souliers et leurs propriétaires. Depuis 2015, le zoo s’appuie sur 4 principes : prendre soin de tous les animaux, partager des émotions, renforcer l’autonomie des personnes et des communautés, être une entreprise éthique et prospère.

Ouvert en 76, le parc a connu moult péripéties. Géré par un un ancien chef soigneur de la Ménagerie du Jardin des plantes de Paris, il coule désormais des jours heureux comme Mato son jaguar superstar qui plonge parfois dans son bassin pour se rafraîchir ou récupérer les morceaux de viande lancés par ses soigneurs (animation proposée certains après-midi). En fonction des saison, on peut aussi assister au goûter des autres pensionnaires comme les adorables gibbons, loutres naines d’Asie ou pandas roux.

De nombreuses espèces dont certaines étonnantes, vivent dans ce zoo de 5 hectares :  Jaguars, tigres blancs, zèbres, girafes, grues royales, loups, flamants du Chili, autruches, wallabies, émeus, nandous, mangoustes jaunes, tapirs, capybaras, servals, magots. Trois enclos immersifs permet d’approcher au plus près des lémuriens, oiseaux et chèvres. D’autres êtres devraient rejoindre l’équipe avec notamment le projet de réhabilitation de l’espace des lions et petits mammifères, le réaménagement de la pampa et l’ouverture d’un EHPAD pour animaux !

Suivre un soigneur (activité proposée à la journée) permet de découvrir les coulisses du zoo et appréhender différemment les animaux.  Enfin, l’expérience ultime consiste à rester au zoo quand tous les autres visiteurs sont rentrés dans leurs pénates. Ouvert en 2022, plusieurs lodges permettent de faire le dodo à deux pas des félins.

Zoo de Pessac – 3 chemin du Transvaal, 33600 Pessac. Tél. : 05 57 89 28 10. https://www.zoo-bordeaux-pessac.com/

activités insolites à Bordeaux Zoo de Pessac

Découvrir le vignoble girondin en version insolite durant l’été

Faut-il encore présenter le vignoble girondin ? Célèbre et célébré dans le monde entier, il fait sensation tant par la beauté de ses paysages que par celui des robes qui habillent ses crus. Fruit du travail des hommes et des miracles de la terre locale qui ont bossé main dans main, il attire les autochtones et les visiteurs de passage autant que les plages du littoral aquitain ou le centre ville de Bordeaux. Si les châteaux ouvrent toute l’année leurs portes et leurs bras pour des visites-dégustations « classiques », il est une occasion de s’imprégner du vignoble girondin autrement : les 100 évènements pulpés de l’été.

Pour célébrer le retour de la belle saison, le vignoble bordelais s’est mis en quatre ou plutôt en cent pour offrir moult activités insolites dans ses domaines viticoles : afterworks et même afterbeach les pieds (presque) dans l’eau, guinguettes en veux-tu en voilà, festivals, concerts, visites guidées pittoresques ou dégustations insolites… 100 événements originaux vont vibrer le département.

Le plus dur sera de se concocter un menu aux petits oignons parmi la possibilité d’occupations organisées sous le soleil bordelais. Je t’invite à jeter un oeil sur le programme pour mettre un vin sur vin à ton été avant ta rentrée : https://www.bordeauxwinetrip.fr/les-100-evenements-pulpes-de-lete/

visite insolite du vignoble bordelais

Entrer dans les coulisses du miroir d’eau

C’est l’une des vedettes de la capitale girondine. Nombreuses sont les villes de France et de Navarre à s’être également équipées mais force est de constaté que le miroir d’eau bordelais est copié mais jamais égalé, foi de bordelais.  Il faut dire que c’est le seul qui peut se vanter de voir la splendide place de la Bourse se refléter dans ses eaux… et le plus grand (3 450 m2 au garrot) de la planète ! Que dirais-tu de pénétrer dans les backstages de cette institution bordelaise ? Mis en service d’avril à novembre, le miroir ouvre ses entrailles aux curieux. Lors de cette visite assez exceptionnelle, un guide te donnera toutes les infos historiques sur l’évolution des quais et de la place. Puis un technicien prendra le relais pour expliquer les aspects techniques de la bête.  Quelques marches permettent de descendre dans l’ancien parking de la Bourse dans lequel est installé un ingénieux système. Imagine un peu : un réservoir d’eau de 800 m3 dans lequel l’eau est déversée puis nettoyée après chaque « utilisation », un système de pompes et d’électrovannes permettant sa circulation de l’eau et 900 injecteurs disposés au milieu des dalles de granit pour créer l’effet brouillard. Quelques connaissances idéales pour briller au prochain dîner…

Infos et résa : les dessous du miroir d’eau (tous les mercredis en saison)

Barbotter dans du vin (ou de la bière)

Tu auras probablement l’occasion de goûter à des dizaine (centaines ?) de spécimens alcoolisés bordelais lors de ton séjour dans la capitale girondine… C’est en tout cas tout le mal que l’on te souhaite. Mais savais-tu qu’il existe d’autres moyens de tester le breuvage star du coin ? Il fallait y penser, Sylvie l’a fait ! Le premier spa de vin de France de Navarre, également premier spa de bière du sud-ouest a ouvert ses portes en 2022. Au menu des réjouissances : un délicieux bain d’une bonne demi heure dans un cru local durant lequel tu pourras écouter les morceaux de ta propre play list, te délecter d’une planche fromage / charcuterie, siroter un verre (de vin of course) pendant que ton épiderme sera chouchouté par la peau et les pépins du vin. Et puisqu’après le réconfort vient toujours le réconfort, tu bénéficieras d’un moment de relaxation à même le foin (et oui !) qui te permettra de ne pas descendre trop vite de ton petit nuage et qui laissera aux actifs le temps d’agir sur ta peau douce et revigorée. Une expérience complètement insolite et décalée testée et approuvée par l’autrice de ces lignes qui aurait fortement envie d’y prendre un abonnement à l’année. Planqué dans les antres d’un magnifique immeuble bordelais, le Wine Beer and Spa propose en outre de délicieux massages… la cerise dans le cocktail !

Infos et résas : https://www.winebeerspa.fr (à partir de 49 euros pour une personne + 20 euros le plateau de charcuterie / fromage)
Le conseil : Vivre l’expérience à deux (package à 78 euros).

Découvrir le Grand Théâtre côté backstages

De l’extérieur déjà, il en impose. Avec ses 12 colonnes corinthiennes et à leur sommet, ses neuf muses et trois déesses de la mythologie antique, le Grand Théâtre de Bordeaux est sans doute l’un des monuments le plus photographié de la ville. Même constat esthétique à l’intérieur, dans sa superbe salle dans laquelle tu as peut-être déjà assisté à un spectacle de tutus ou de chansons lyriques. Siège de l’Opéra national de Bordeaux, il fût conçu à l’époque comme un complexe de loisirs avec deux salles, trois cafés, des boutiques et des appartements. Des siècles plus tard, la bâtisse a beaucoup à raconter à ses visiteurs, à commencer par les nombreuses anecdotes des lieux. Inauguré en 1780 après sept ans de travaux (au lieu de trois) et un architecte talentueux viré du jour au lendemain (Victor Louis), le bâtiment propose des visites régulières ponctuées de moult histoires avec en bonus une visite de sa terrasse lors des Journées du Patrimoine. Bref, le Grand Théâtre ne laisse personne indifférent comme ce fût le cas lorsqu’un certain Charles Garnier le visita pour s’en inspirer allègrement pour son palais parisien (copieur). Ainsi, l’escalier du hall te rappellera probablement quelque chose si tu as déjà trainé tes guêtres du côté de l’Opéra de Paris.

Infos et résas : https://www.opera-bordeaux.com/visite-grand-theatre
Le conseil : Venir (très) tôt dans le cadre des journées du Patrimoine

Coulisses opéra de Bordeaux

Visite insolite coulisses opéra de Bordeaux

Visite insolite Grand Théâtre

Visite insolite Grand Théâtre Bordeaux

activités insolites opéra Bordeaux

Se balader dans les coulisses d’une salle de concert 

Inaugurée en janvier 2018, l’Arkea Arena est La Salle que tous les Bordelais et habitants de la région attendaient d’oreilles fermes. Avec son look de soucoupe volante en béton blanc éclairée la nuit (on me souffle dans l’oreillette qu’il s’agirait en fait d’un galet) et sa capacité de 11 300 places, l’Arena a débarqué comme le messie sur la rive droite branchée d’une ville où les spectacles étaient jadis organisés dans une patinoire. En plus d’accueillir des artistes d’envergure internationale (Ed Sheeran a choisi Lyon et Bordeaux pour sa tournée 2019) (Rep à sa Paris), le bâtiment ouvre désormais ses portes aux anonymes comme toi et moi. Et la salle de spectacle de proposer régulièrement des visites à des spectateurs qui pourront se balader dans l’immense salle vide et dans des lieux fermés au commun des mortels. Pendant 2h, un guide te contera les secrets de construction et le fonctionnement de la plus grande salle de spectacle du coin puis t’emmènera dans les coulisses découvrir les loges qui ont vu passer des pointures de la musique tels que Depeche Mode, Lenny Kravitz, Imagine Dragons, Lomepal (#keur), Massive Attacks et j’en passe.

Infos et résas : https://www.arkeaarena.com/fr/experiences/arena-tours-visites/
Le conseil : Ouvrir l’oeil dans les escaliers des backstages (je ne t’en dis pas plus) et le mur à selfies.

Visite insolite Arkea Arena

Activité insolite Arkea Arena

Visite coulisses Arkea Arena Visite backstages Arkea Arena

Visite insolite coulisses Arena Bordeaux

Visite loges Arkea Arena

Visite insolite coulisses Arena

Se promener dans le Bordeaux de Jacques Chaban Delmas

Non content d’avoir laissé son nom à un stade et à un pont (voir notre point numéro 5 ci-dessous), l’ancien maire de Bordeaux revient à domicile pour te conter son Bordeaux. Maire de la ville durant presque 50 ans (Rep à Sa Juppé) Chaban fût également résistant, général de brigade, ministre sous la IVe République et président de l’Assemblée nationale… Mais l’homme fût surtout un amoureux de la belle endormie qu’il réveilla à de multiples reprises lors de ses (très) nombreux mandats. Aux côtés d’un Jacquot plus vrai que nature interprété par Pierre, guide et comédien de talent, tu pourras ainsi (re)découvrir la ville durant différentes époques et partir à la découverte de ses grandes réalisations à l’image du quartier spécial de Mériadeck. De la cathédrale Saint-André au cimetière de la Chartreuse, Bordeaux se révèle pas à pas, d’une manière insoupçonnée, tantôt drôle, tantôt étonnante. Une excellente manière de partir à l’assaut de la capitale de la Gironde, que tu sois autochtone ou visiteur.

Infos et résas : https://visites.bordeaux-tourisme.com/?t=fp&fp=145
Le conseil : Apprendre à monter les marches quatre à quatre

Visite insolite Bordeaux Chaban Delmas

Visite insolite Bordeaux

Visite insolite Mériadeck

Visite insolite Mairie de Bordeaux

Entrer dans les antres du pont de pierre 

De l’extérieur déjà, il en jetait. Star des cartes postales et autres goodies de la ville depuis 1810 (date de sa contruction), le pont de pierre est un peu la vedette locale. Fermé à la circulation depuis le 1er août 2017, il se traverse désormais au rythme de balades à pied, en deux roues ou en tram. Ce que la plupart ignore, c’est qu’on peut également se promener pépouze dans ses intérieurs, ceci grâce à l’initiative de Bordeaux Métropole. Avec cette visite insolite pour le moins instructive, tu découvriras l’histoire du monument, les secrets de la construction d’un pont et de son entretien problématique. Un souci qui a amené Bordeaux Metropole à faire un appel aux dons le 31 mars dernier. Deux solutions pour avoir la chance de crapahuter dans les coulisses de la bête : attendre les journées du Patrimoine ou l’ouverture des visites sur le site (3ème solution : lancer ton blog, mais cela risque d’être un peu plus long).

Infos et résas : http://inscription.bordeaux-metropole.fr
Le conseil : choisir des chaussures qui ne craignent pas

Découvrir Bordeaux autrement

Bordeaux insolite

Visiter intérieur du pont de pierre

Visites insolites Bordeaux

Visite pont de pierre

Visite insolite Bordeaux

Monter dans les tours (du pont Chaban Delmas)

On prend un autre (pont) et on recommence. A la différence que celui-là est neuf (2013) et qu’il te fera prendre de la hauteur (77 m). La visite débutera par un petit cours d’histoire contemporaine. Savais-tu que ce brave Chaban a été configuré pour laisser passer 43 000 véhicules par jour au maximum ? Et que ses lumières sont là pour « souligner les lignes de l’ouvrage » (pour faire joli quoi) et non pour éclairer la bête ? Direction ensuite la cabine de contrôle pour un premier test en apesanteur à « seulement » une quarantaine de mètres du sol. Mon guide m’apprend que la plupart des visiteurs ont le vertige ici, et non dans les tours du pont. Pas d’incident à signaler pour ma part, il est temps de m’envoler à 77 mètres du sol pour en avoir le coeur net. Après un passage dans le ventre du monstre pour admirer l’ingénieux système de levée de la travée centrale, c’est parti pour quelques secondes de jambes / souffle coupés dans l’ascenseur… jusqu’à l’apothéose du voyage : la vue de fifou sur le quartier des Chartrons et la Cité du Vin. Encerclée de beton, la plateforme permet d’admirer le paysage sans crever de trouille (à condition de ne pas s’approcher de la rembarde). Pour vivre l’experience en revanche, il faudra s’armer de patience et attendre l’ouverture des réservations, comme pour le pont de pierre.

Infos et résas : http://inscription.bordeaux-metropole.fr
Le conseil : ne pas écouter sa peur du vide (foi de vertigopathe)

Visite insolite pont Chaban Delmas

Visite pont Chaban Delmas

Visiter le pont Chaban Delmas

Intérieur pont Chaban Delmas

Solcito visites insolites Bordeaux

Intérieur pont chaban delmas

Vue pont chaban delmas

Faire une séance de spiritisme

Les escape games, tu connais probablement (sinon, je t’invite à lire ici la définition de l’ami Wiki). Le concept se décline aujourd’hui à peu près partout et sur tous les thèmes, du métro à Alice au Pays des Merveilles. Imagine maintenant le même jeu sans sablier et avec un scénario digne des meilleurs films d’horreur. Installé dans une maison dans la périphérie bordelaise, The Hostel est loin d’être un hôtel comme les autres. Ici, inutile d’essayer de t’échapper. Le but : réaliser la mission qui te sera confiée sans limite de temps. Imaginé par deux jeunes hommes d’une vingtaine d’années, l’endroit cartonne depuis son ouverture en 2017. Direction la chambre 1408 pour y découvrir tous ses secrets. Il paraîtrait qu’il y a une centaine d’année, l’ancien proprio s’adonnait tranquillou à une petite séance de spiritisme avec ses potos lorsque survint un drame dû à une mauvaise décision collective. Depuis, de curieux phénomènes se produiraient dans la piaule en question. Si l’histoire ne te branche pas des masses, note qu’un deuxième scénario t’embarquera dans le merveilleux monde des fêtes foraines.

Infos et résas : https://thehostel.fr/
Le conseil : ne pas hésiter à donner de sa personne, même (et surtout) si cela fait flipper

The Hostel

The Hostel Talence

Activité insolite The Hostel

Escape game The Hostel

The Hostel Bordeaux

Surfer en plein centre ville

Certes, il y a l’océan tout proche. On entendrait presque le bruit des vagues, lorsque l’on tend l’oreille. Pour ceux qui n’auraient n’a pas le temps de faire le trajet jusqu’à la côte (entre 45mn en semaine/hiver et plus d’1h30 le week-end/été) mais que l’envie du large se fait des plus pressantes, il y a aussi la possibilité de tâter de la vague (artificielle) en plein cœur de la ville dans un café des Chartrons. Mélange de trois sports de glisse, le « wave surf » rassemble la fluidité du surf ou du skimboard, les figures du skateboard et la sensation d’un virage de snowboard en poudreuse. Une combi, une planche et l’affaire est dans le sac (de sport).

Infos et résas : www.wave-surf-cafe.fr/
Le conseil : Choisir entre une session Découverte (environ 5mn de cours théorique et 50mn de pratique), une session Free (25mn ou 50mn de glisse sur ton support préféré) ou un cours collectif ou individuel (débutant, intermédiaire et perfectionnement).

Activités insolites Bordeaux surf

Activités insolites Bordeaux wave café

Surf centre ville Bordeaux

Faire son propre pain

A Ambarès-et-Lagrave, le meunier ne dort pas. Mieux encore, il a les yeux grand ouvert et son moulin ne va pas trop vite même s’il ne ressemble pas aux bâtisses de notre enfance équipées d’hélices. En plus de faire du bon pain, l’homme a décroché des prix prestigieux dans la région. Eric Apathie de son petit nom, est en effet connu comme le loup blanc pour son blé rouge de Bordeaux, nommé sentinelle du goût de Nouvelle Aquitaine. Ce dernier permet de dévorer une bonne baguette sans avoir mal au ventre car, contrairement au blé moderne, il n’est pas enrichi de glutens élastiques (#chewing-gum) qui pourrissent l’estomac.

Passionné par son métier, l’agriculteur-meunier accueille tous les lundis les visiteurs qui souhaitent découvrir son activité et les délices qu’il produit à l’aide de ses machines. Chocolat sur la gâteau : plusieurs ateliers sont organisés sur place afin d’apprendre un tas de choses. Tu auras également la possibilité de déjeuner sur place (pizza + galette de sarrasin) et d’acheter des produits tels que que des pâtes, de la farine, du son ou des lentillons à déguster parfumés d’épices marocaines (<= tuerie intergalactique).

Maison Apathie – 100 bis Avenue de la Libération, 33 440 Ambarès-et-Lagrave (une vingtaine de minutes de Bordeaux). www.maison-aphatie.fr
Ouvert toute l’année sur rendez-vous et du 13 juillet au 31 août tous les lundis à 11H30 sans rendez-vous.
Adultes : 5 euros / De 6 à 18 ans : 2,50 euros / moins de 6 ans, gratuit.
Le conseil : Venir le ventre vide.

Faire du yoga dans le parc d’un château viticole

Bien-sûr il y a le château, rare et magnifique institution posée sur la rive de la Garonne. Et puis il y a ces vignes à perte de vue (Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Petit Verdot) et son parc immense. Construit en 1760 par Victor Louis (l’architecte du Grand Théâtre de Bordeaux, c’est lui !), le château est classé monument historique depuis 1996. Si la bâtisse vaut clairement le déplacement, le domaine de 100 hectares de prairies et de bois vaut également le coup d’oeil et la balade. C’est ici que sont dispensées les séances de yoga. Proposées toutes la semaine sur demande, ces sessions en tête-à-tête avec miss Nature peuvent s’accompagner d’une découverte / dégustation ainsi que d’un panier pique-nique. Outre ses sessions sportives, le château propose également quatre visites au choix (classique, privée, connectée ou gourmande) ainsi que des privatisations pour des évènements ludiques privés (escape game, olympiades, casino du vin…). Idéal pour nourrir le corps et l’esprit (namasté).

Château Sainte Barbe – Lieu dit Sainte Barbe 33 810 Ambès. Tél. : 05 56 77 49 57. https://chateausaintebarbe.fr/
Visites classiques à 10h00 et 11h30 / 15h00 et 16h30. Prix par personne : 7 euros
Le conseil : Ramener sa crème solaire.

Bonus : la découverte couplée du moulin et du château coûte 20 euros par personne (le prix comprend la visite de la maison Aphatie, le déjeuner, ainsi que la visite et la dégustation au Château Sainte Barbe).
Sur réservation du lundi au vendredi.

Tuer des zombies en plein coeur des Chartrons

En 1880 il y avait un chai des Chartrons, depuis mars 2019 il y a « Vortex Experience », une salle de jeu dédiée à la réalité virtuelle. Sauver l’humanité d’une épidémie mortelle : telle sera ta mission si toi et les autres membres de ton équipe l’acceptez. Une fois cette formalité expédiée, il faudra s’armer de courage et d’une tenue de circonstance : casque de réalité virtuelle, (très) lourd gilet sensoriel, back-pack équipé d’un ordinateur et d’une carte graphique de compétition et arme plus vraie que nature. Dotée de dispositifs ingénieux, la veste permet de ressentir des vibrations à chaque fois que l’on prend une balle virtuelle. Puis, c’est parti pour une demi-heure de lutte sans merci contre une armée de morts-vivants contaminés par un virus non identifié (<= toute ressemblance avec l’année 2020 est purement fortuite) dans une immense salle de 500m2. Si la planète ne tournera pas plus rond après cette séance, ta tête sera sans doute libérée du stress et des soucis du quotidien.

Vortex Experience – 170 cours du Médoc, Galerie Tatry, 33300 Bordeaux
30 euros par joueur (2 à 6 par équipe).
Ouvert le lundi et mardi de 12h à 23h, le mercredi  de 10h à 23h, les jeudi et vendredi de 12h à 1h, le samedi de 10h à 1h et le dimanche de 10h à 20h.
Le conseil : Etre en forme.

Taper la (petite) balle à ciel ouvert

Faire un golf, c’est bien. Faire un golf avec vue sur la Cité du Vin, c’est encore mieux ! Cette expérience insolite est proposée par le Radisson Blu Hôtel. Ouvert en 2018 dans le quartier des Bassins à Flot, l’établissement 4* propose de swinger sous les étoiles du ciel bordelais dès la nuit venue ou sous les rayons de l’astre royal quand le temps est de la partie(y). Perché au 6ème et dernier étage, son putting de golf de neuf trous à ciel ouvert permet de taper la petite boule blanche entre ciel et terre. Du jamais vu dans un hôtel urbain ! Véritable lieu de vie, le Radisson propose en outre de vivre d’autres moments uniques, comme un apéro sur le rooftop de son bar Wallace (mention spéciale pour les tapas) ou un dîner dans le noir dans son restaurant bien nommé « Dans le noir ».

Radisson Blu Hotel Bordeaux – 63 rue Lucien Faure – Dock, G6, 33300 Bordeaux. Tél. : 05 56 01 25 00.
Tarif : 10 euros l’entrée, gratuit si consommation au bar.


Les autres activités insolites à tester :

Le livre à lire pour apprendre à connaître Bordeaux, rigoler et découvrir son possible avenir en 2050 :

  • Le Méga Grand Bordeaux Mathieu-Zimmer & Gabriel Bord (Paru le 4 septembre 2017, Guide Deux Degrés Editions, 15 euros)

Cet article participe au rendez-vous #EnFranceAussi. Créée par Sylvie du blog Le Coin Des Voyageurs, cette team de blogueurs propose chaque mois un thème pour mettre en avant notre douce France.

Vous aimerez aussi

24 commentaires

Enora - Les Géonautrices 9 avril 2018 - 18 h 46 min

Sympa ces idées ! :) Je connaissais le wake surf café sans avoir pour autant eu l’occasion de tester ça.
Ça devait être intéressant de voir les coulisses des 2 ponts ! La vue devait être sympa d’ailleurs depuis le pont Chaban. :) Je ne savais même pas que c’était possible de le visiter celui-là.

Répondre
Solcito 9 avril 2018 - 21 h 19 min

J’espère que tu auras l’occasion de les visiter à votre retour ;)

Répondre
tania 1 mai 2018 - 18 h 24 min

merci pr la découverte
des activités très originales
bon j ai le vertige moi dc…

Répondre
Solcito 14 mai 2018 - 16 h 32 min

J’ai le vertige aussi et c’est passé comme une lettre à la Poste (quoique ce n’est pas forcément une bonne comparaison haha). Merci pour ton commentaire Tania.

Répondre
Sylvie 3 mai 2018 - 12 h 23 min

Voilà effectivement des façons originales et insolites pour découvrir la ville autrement. Je n’ai cependant jamais mis les pieds à Bordeaux alors pour une première découverte je pense que je me contenterai d’une découverte classique. Merci pour le partage de toutes ces idées.

Répondre
Solcito 14 mai 2018 - 16 h 34 min

Merci pour ton commentaire Sylvie. J’avoue qu’il y a 2/3 trucs incontournables à faire pour ta 1ère fois. Mais si tu restes suffisamment longtemps ou si tu reviens, n’hésita pas à découvrir la Bordeaux alternative :)

Répondre
Estelle 3 mai 2018 - 22 h 46 min

Trop cool de pouvoir visiter les coulisses d’un pont, j’aime comprendre comment fonctionnent les choses et ça change vraiment du musée des beaux arts classique ou du miroir d’eau. Mais je passerais quand même faire un tour au beau miroir d’eau parce que c’est super photogénique et c’est Bordeaux quoi !

Répondre
Solcito 14 mai 2018 - 16 h 35 min

On est d’accord : le miroir d’eau quoi. N’hésite pas à faire signe si tu passes dans le coin ;)

Répondre
Découverte de l'A40 : secrets de viaducs titanesques - Experiences en famille 4 mai 2018 - 11 h 10 min

[…] – Solcito, voyages ici et ailleurs : Découvrir Bordeaux autrement : les activités insolites […]

Répondre
Plume 4 mai 2018 - 15 h 43 min

Alors là je suis fan de toutes les activités. Je veux tout essayer lol.
Merci

Répondre
Solcito 14 mai 2018 - 16 h 36 min

Mais de rien Plume, tant mieux si cela t’a donné envie.

Répondre
sophie 4 mai 2018 - 18 h 15 min

Bordeaux, j’y suis allée il y a au moins 15 ans! Donc je ne connais pas le miroir d’eau, je ne connais pas la ville refaite. Je me souviens de la visite d’un sous-marin ou un bateau de guerre sur les quais, Donc, j’aurais beaucoup de choses à découvrir ! Et ce genre de visite insolite, j’adore.

Répondre
Solcito 14 mai 2018 - 16 h 37 min

Un bateau de guerre sur les quais ? J’aurais bien aimé voir (visiter) ça ! La ville a en effet beaucoup changé. N’hésite pas si tu as besoin de conseils.

Répondre
Cecile 13 mai 2018 - 14 h 35 min

Passionnant dommage que lors de notre venu à Bordeaux en Février il faisait si froid nous n’avons pas pu profiter comme nous aurions voulu.

Répondre
Solcito 14 mai 2018 - 16 h 38 min

Oh mais tu es venue à Bordeaux et tu n’as rien dit ? (snif). La prochaine fois, fais signe si tu passes dans le coin (et que tu as le temps, bien entendu ;-).

Répondre
Sabrina 24 mai 2018 - 8 h 26 min

Mais c’est génial. Voilà le genre de découvertes que j’aime beaucoup. L’impression de passer par la petite porte. Je ne connais pas du tout Bordeaux. C’est nul hein.
Merci pour cette belle et insolite visite.

Répondre
Florence Gindre 25 mai 2018 - 10 h 10 min

Extra ces visites de ponts et les deux autres découvertes promettent de bons moments.
Je n’ai fait que passer à Bordeaux (pour passer un concours, il y a bien longtemps, sinon, je ne fais que contourner la ville). Il faudrait que j’y passe plus de temps

Répondre
Chiara - Space Bubble 4 octobre 2018 - 15 h 20 min

Vivant à Bordeaux depuis 2 ans je me rends compte qu’il y a des trucs que je ne savais pas du tout ! Visiter les ponts ça me tente tellement !
Et j’ai fait aussi l’escape game de la chambre 1408. C’était vraiment top ! Je le conseille aussi !
Merci pour ses petites infos !
Des bisous

Répondre
Solcito 8 octobre 2018 - 21 h 46 min

Ravie de t’avoir donné quelques pistes pour découvrir Bordeaux autrement ;)

Répondre
Que visiter en Gironde ? Coups de cœur entre plages, villages et vignoble - TRIP AND TWINS 6 avril 2019 - 17 h 01 min

[…] Découvrez Bordeaux autrement sur Solcito […]

Répondre
Les souterrains de Bordeaux : RV en terre inconnue - Solcito / Blog voyage insolite et décalé 1 juin 2019 - 9 h 42 min

[…] t’en parlais il y peu dans un article dédié au Bordeaux insolite mais l’Opéra de Bordeaux avait également sa place ici. Difficile de se glisser dans les […]

Répondre
25 idées pour partir en week-end en France - Petits Voyageurs 18 janvier 2020 - 15 h 02 min

[…] et ses marchés, Saint-Pierre et ses restaurants, la rue Sainte-Catherine et ses magasins, le Grand Théâtre et ses opéras, la place des Quinconces et son monument aux Girondins, ainsi que les Chartrons et […]

Répondre
25 idées pour partir en week-end en France BIS - Petits Voyageurs 26 février 2020 - 10 h 08 min

[…] et ses marchés, Saint-Pierre et ses restaurants, la rue Sainte-Catherine et ses magasins, le Grand Théâtre et ses opéras, la place des Quinconces et son monument aux Girondins, ainsi que les Chartrons et […]

Répondre
Un citytrip à Bordeaux au fil de l’eau - Weekends en France 3 août 2020 - 16 h 34 min

[…] et ses marchés, Saint-Pierre et ses restaurants, la rue Sainte-Catherine et ses magasins, le Grand Théâtre et ses opéras, la place des Quinconces et son monument aux Girondins, ainsi que les Chartrons et […]

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.