Skip to content

Mickey, Donald et moi

Previously in Solcito :  

« Je n’ai pour ma part aucune envie de patienter sagement durant des heures pendant que l’un des deux seuls jours de congés hebdomadaires que l’on a la délicatesse de m’octroyer est en train de filer à vitesse grand V. Le week-end, je fuis la foule dans laquelle je dois me fondre toute la semaine. »

Ce week-end, je suis allée à Disneyland Paris.

Oui tu as bien lu.

Le premier samedi de l’Avant. L’une des périodes les plus chargée dans le calendrier de Mickey.

La faute à Noël, sa parade, ses lumières, sa déco, tout ça.

En plus de la foule, le froid avait justement décidé de s’inviter. Et moi d’oublier gants, collants et bonnet.

Mais la frileuse que je suis de supporter sans râler les températures polaires et les files d’attente interminables.

Car le charme agit à chaque fois que je m’y mets les pieds. Peut-être parce que j’aime les avoir à l’envers (les pieds). Et qu’avec Space Mountain, Aerosmith, Indiana Jones and co, ils ont été servis.

Si les deux parcs ont pris quelques rides, Disney fait en sorte d’entretenir, voir rénover, voir renouveler ses attractions stars, à l’image de Space Mountain qui totalement changé son parcours et son décor en 2005 ou d’Indiana Jones qui a roulé à l’envers pendant plusieurs mois.

Quand ils n’en installent pas de nouvelles comme Crush Coaster/Nemo, que je te conseille fortement de tester si ce n’est pas déjà fait.

Peut-être aussi car Disney fait toujours son petit effet. Un petit effet en forme de nostalgie. A l’époque où j’adorais me lever le dimanche matin pour mater les dessins-animés.

 

Photos : Manu Guillemard

5 Comments

  1. MPG MPG

    MERCI pour ce voyage enchanté au pays de Disney. En cette période de l’année, c’est bon pour le moral de pouvoir un peu rêver !!!
    Belles photos, Bravo à la photographe.

  2. Nany Nany

    Ca fait rever! Et oui, c est la magie de Disney: comment fait il pour nous faire retomber en enfance, qui que nous soyons, qu’importe notre age ou notre nationalite! Universellement magique, intemportellement efficace!
    Un pur moment de bonheur et de nostalgie!

  3. juli juli

    il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux, il faut se satisfaire du nécessaire..!! Joyeux noel!!

    • Solcito Solcito

      Quelques grammes de finesse dans un monde de bruts en effet. Mais la magie de Disney a tout de même eu du mal à me tirer du lit un samedi matin ;)
      Merci à vous trois pour les commentaires (dont celui réservé au photographe à qui je transmets de ce pas le « bravo » ;)

  4. Je suis une « fan »… Car j’apprécie beaucoup le style, les photos et le rêve provoqué par tous ces déplacements ou visites variés !

    Cela fait du bien, surtout en cette saison.

    J’attends les nouveaux articles, avec impatience.

    Applaudissements mérités à « Solcito ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *