Passer au contenu

Week-end à Narbonne à la (nar)bonne franquette

Il est des bourgades que l’on connait de nom, que l’on sait vaguement poser dans le Sud sur une carte (surtout lorsque l’on a vécu à Perpignan durant ses études) (toute ressemblance avec la personne écrivant ces lignes n’est absolument pas fortuite) mais où l’on a finalement jamais mis les pieds et ceci à tort. Si Narbonne est une petite ville discrète, elle mérite que l’on s’intéresse à elle, que l’on se perde dans ses petites rues pavées, que l’on découvre ses alentours et que l’on s’y attable pour faire le gueuleton du siècle. Retour sur mon week-end à Narbonne riche en visites culturello-culturelles, bonne humeur et bonnes tables (#TeamBouboule).

street art Nabonne

Etre de (Nar)bonne foi

  • La cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur

Lorsqu’on arrive en ville tout le monde change de trottoirs pour un petit week-end à Narbonne, c’est vers les cieux que le regard est attiré dans un premier temps, tant pour admirer ce cher ciel bleu du Sud que pour contempler la plus haute cathédrale du Sud Ouest. Si elle s’est battue avec panache, Madame Saint-Just-et-Saint-Pasteur a échoué au pied du podium derrière Beauvais (48 mètres), Amiens et Metz à (42 m) à un mètre près. La belle n’a toutefois pas à rougir de ses 41 m sous voute et de son somptueux cloître habité de créatures gargouillesques pour le moins surprenantes. Détail important : comme sa consoeur barcelonaise, la bâtisse n’a jamais été terminée (une sombre histoire de guerre de 100 ans) mais c’est sans doute cela qui fait son charme. Pour achever la visite, ne manque pas de poser ton derrière sur un banc géant installé à l’extérieur de l’édifice religieux. L’occasion de faire quelques photos / boomerangs / stories rigolotes (toutes ressemblances avec la personne écrivant ces lignes… bref).

Rue Armand Gauthier
Entrée libre, de 9h à 12h et de 14h à 18h

Visite Cathédrale Narbonne

cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur

Cathedrale Narbonne

Cloitre Cathedrale à Narbonne

Cloitre Cathedrale Narbonne

Cathedrale à Narbonne

Pont Cathedrale Narbonne

  • L’abbaye de Fontfroide

A une poignée de kilomètres de là, une autre bâtisse se font dans un décor tout sauf froid. La finalement mal nommée abbaye de Fontfroide est un joyaux cistercien (ordre monastique de droit pontifical, ndlr) dont la première pierre fut posée il y a quelques 1000 années. Avec ce décor admirablement bien conservé, on s’attendrait presque à croiser un groupe de moines faisant leurs vocalises. Mais aujourd’hui, c’est avec le chant des cigales en fond sonore que l’on se balade sur le site. Mention très spéciale pour le cloître (et sa roseraie) dans lequel il faut prévoir un créneau assez large pour prendre des milliards de photos, ainsi que pour le jardin en terrasse qui offre une vue spectaculaire sur l’édifice tout en pierres. Pour découvrir les lieux, deux solutions : la visite guidée ou celle 2.0 avec tablette numérique. Et puisque nous sommes sur des terres de pinard (Corbières), note que tu peux également tester le breuvage de l’abbaye. Bref, un sans faute pour ce lieu complètement fifou.

Route Départementale 613. Tél. : 04 68 45 11 08. https://www.fontfroide.com/

Fontfroide Narbonne

Visiter Abbaye de Fontfroide Narbonne

Visiter Abbaye de Fontfroide

Abbaye de Fontfroide Narbonne

Abbaye de Fontfroide Narbonne

Visite Abbaye de Fontfroide Narbonne

Visite Abbaye de Fontfroide

Solcito Narbonne

(Nar)bonne humeur

C’est avec joie et allégresse que tu t’aventureras dans le dédale de rues de la deuxième ancienne capitale de l’Empire Romain. Installée sur la très (très) ancienne via Domitia, Narbonne a vu passer du beau monde depuis l’arrivée de JC (Jules César) en -45 av J.-C (l’autre).

Aujourd’hui, il reste peu de traces de cet illustre passé, sauf dans une poignée d’endroits à l’image de l’Horreum. Si comme moi, le nom t’évoque un musée des horreurs, sache qu’il n’en est rien. L’Horreum était jadis un grenier romain utilisé pour stocker tout un tas de produits. Comme les Romains étaient des gens intelligents, ils avaient déjà eu l’idée de creuser des tunnels pour stocker leurs marchandises au frais (<= #malynx). Idéal pour esquiver la chaleur de l’été et la pluie de l’hiver (ou l’orage en été)(testé et approuvé par nous-même).

A deux pas des souterrains, gît le Palais-musée des Archevêques qui abrite l’hôtel de ville mais aussi le parcours d’art et le donjon. Installé sur la place centrale, il est l’une des visites incontournables de la ville. Autre passage plus que conseillé : le  passerelle des barques (avec vue sur le pont des marchands) qui te permettra en outre de rapporter un sympathique selfie de ton voyage (poster sur Insta c’est obligé, puisque sinon à quoi ça sert ?).

  • Horreum Romain – 7 Rue Rouget de Lisle. Tél. : 04 68 90 31 34
  • Palais-musée des Archevêques – 13-16 Place de l’Hôtel de ville. Tél. : 04 68 65 15 60

Visite Narbonne

Rue Narbonne

Rue Narbonne

Quoi faire à Narbonne

A voir à Narbonne

Horreum Narbonne

Horreum Romain Narbonne

Musée des archevêques Narbonne

Musée des archevêques

Pont des Marchands

(Nar)bonne appétit

Autant annoncer la couleur d’entrée de jeu : on vient à Narbonne de très très loin pour (bien) manger mais c’est plus pour ses tables que pour ses spécialités locales. Enquête sur les meilleures établissements locaux (ou comment donner de sa personne pour te ramener les meilleures adresses) (de rien).

  • Les Halles de Narbonne

Premier arrêt au plus beau marché du Languedoc-Roussillon et cinquième plus esthétique de France (c’est JP Pernaut qui le dit sur la façade) pour une mise en bouche. Pavillon de style Baltard tout de métal conçu (exceptés les piliers et les portes de pierre) le marché accueille près de 70 commerces de tous les styles dont celui de Bebelle, la star locale. Chez Bebelle, on déguste au comptoir des produits (notamment carnivores) qui arrivent au dessus de nos têtes dans le plus grand des calmes. Tu passes ta commande, le proprio réclame le produit au mégaphone auprès des stands du coin et hop, ton futur plat arrive directement dans sa main. Des produits issus du cycle court et un concept rigolo : que demander de plus, je te le demande ?

1 Cours Mirabeau. Tél. : 04 68 32 63 99. https://www.narbonne.halles.fr/

Halles de Narbonnes

Marché de Narbonne

Chez Bebelle Narbonne

  • Les Grands Buffets

Les choses sérieuses commencent à quelques kilomètres de là, dans le parking d’une patinoire. Rien ne laisse deviner ce qui se cache derrière les immenses bâtiments en verre. Et pourtant, ces derniers attirent chaque année des milliers et des milliers de gastronomes. Institution narbonnaise créée par Louis Privat en 1989, les Grands Buffets sont grands, très grands, tellement grands que je pourrais poursuivre cet article en chiffres.

Pour te donner une petite idée, je te citerais quelques merveilles que tu pourras trouver sur ton chemin : neuf variétés de foie gras, neuf jambons à la coupe, plus de 50 desserts (réalisés par six pâtissiers), 110 fromages sur un plateau de 30 mètres (le plus grand du monde), 70 vins régionaux, une fontaine de homards et une de chocolat. Si cela fait déjà rêver l’estomac qui sommeille en toi, j’ajouterais quelques-unes des spécialités franco-françaises que tu pourras trouver sous cloche ou cuites devant tes yeux ébahis : coquille Saint-Jacques en sauce Nantaise, turbot entier cuit au four, tournedos au foie gras, magret de canard, cochon de lait, agneau de lait des Pyrénées à la broche et j’en passe pour ne pas tout te spoiler.

Outre la beauté du contenu de ton assiette, les Grands Buffets n’ont pas lésiné sur les moyens côté déco. Ainsi, c’est dans un décor de type gastro (avec chandelles la nuit venue) ou dans une cour bucolique et ombragée que l’on consomme ses trouvailles du jour.

Et le gâchis dans cette histoire me demanderas-tu ? Sache que lors de ton tout premier repas, on t’accompagnera pour une petite visite des lieux afin de te montrer les quantités astronomiques disponibles. Ce tour du proprio permet de rassurer les clients qui blindent leur assiette, de peur de pas avoir assez (<-#malynx bis). Pour notre part, nous fûmes ravis de pouvoir nous rendre dans les coulisses afin de vérifier ces dires et nous mettre dans la peau d’un pâtissier durant quelques minutes afin de réaliser une poignée de macarons (<=fail).

Le tout pour la modique somme de 37,90 euros, 18,90 euros pour les minots de 6 à 10 ans et carrement gratuit pour les moins de 6 ans. Ce que demande le peuple (bien manger), le peuple l’aura grâce à ceux que nous pouvons rebaptiser les Gigantesques Buffets.

Espace de Liberté, Rond Point de la Liberté. Tél. : 04 68 42 20 01. https://www.lesgrandsbuffets.com/fr
Conseil d’amie : réserver bien amont, le resto étant complet des semaines à l’avance

Grands Buffets le soir

Jardins Grands Buffets

Desserts Grands Buffets

Macaron Grands Buffets

Jardins Grands Buffets

Grands Buffets Narbonne

Visite les Grands Buffets

Manger aux Grands Buffets

Grands Buffets de nuit

Grands Buffets de nuit

Déjeuner Grands Buffets

  • La miellerie des Clauses

Puisque manger ça creuse, je t’invite expressément à faire quelques minutes de route pour te rendre dans la charmante bourgade de Montséret. Il y a de jolis maisons, un chouette paysage et la miellerie de Laurent et de sa femme.

Les abeilles sont nos amies, il faut les aimer aussi, comme nous elles ont une âme, en revanche elles bossent bien plus que 35 heures par semaine et se coltinent des distances de 3 à 5 kms pour ramener du pollen. Et d’apprendre également que les braves bêtes communiquent en dansant lorsqu’elles intègrent -par exemple- une ruche qui n’est pas la leur. Je pourrais te parler pendant des heures de ma nouvelle passion mais je laisse le soin à Laurent de tout t’expliquer lorsque tu viendras lui rendre visite.

En plus de tout savoir sur les reines du miel (et peut-être apercevoir la Queen de la ruche comme nous) tu pourras déguster les créations de Laurent (peut-on parler de ses miels à l’orange et à la menthe s’il te plait ?) et refaire la totalité de ton garde-manger.

8 Chemin Pech de la Garrigue, 11200 Montséret. Tél. : 04 68 43 30 17

Miellerie Narbonne

Visiter Miellerie des Clauses

Visite Miellerie Narbonne

Visite Miellerie des Clauses

Reine des abeilles

Miellerie des Clauses Narbonne

Visiter Miellerie Narbonne

Visiter Miellerie Narbonne

Miellerie Aude

Miel Narbonne

  • La table subsidiaire : l’abbaye de Fontfroide

Encore elle, oui. La belle a plus d’une corde à son arc grâce aux délicieux plats triés sur le volet proposés dans son restaurant attenant (la rime c’est cadeau). Décorée d’une toque Gault & Millau s’il te plait, la Table de Fontfroide propose une cuisine qui sent bon le sud dans une ancienne bergerie (note qu’il y a aussi une terrasse si le temps s’y prête). Une hola très très spéciale pour les ravioles au Saint-Jacques (oh j’en rêve encore).

Le midi jusqu’au 16 décembre
Le soir en juillet et août (les mardis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis)

Table de Fontfroide

Week-end à Narbonne côté pratique

Pour y filer :
* de Paris : Un TGV avec ou sans correspondance à Montpellier Saint Roch.
* de Bordeaux : l’Intercités Bordeaux-Marseille en n’oubliant pas de descendre à Narbonne ou un TGV via Toulouse puis TER.

Pour que tes nuits soient douces :
Ouvert en 2018, le “Boutique Hôtel le C” est un cocon subtilement décoré et posé à 5 minutes du centre ville (mais à l’écart de l’agitation).
13 Rue Suffren. Tél. : 09 67 17 56 54. https://www.hotel-le-c.com/fr-FR

Pour avoir plus d’infos : Un petit tour sur le site de l’office de tourisme de Narbonne !

Solcito Abbaye de Fontfroide
Photo @remysirieix
Photo Abbaye de Fontfroide
Photo @remysirieix

Ce week-end à Narbonne et donc cet article ont été réalisés grâce à l’invitation des Grands Buffets, de l’agence Anouk Déqué et de l’Office de Tourisme de Narbonne que je remercie chaleureusement pour leur accueil. Je reste bien entendu libre de mes écrits. 

6 Commentaires

  1. Guillemard MP Guillemard MP

    On en a l’eau à la bouche… et pas seulement côté culinaire (quoique !). Quelle belle idée de nous donner des envies ! BRAVO et MERCI Solcito

    • Solcito Solcito

      MERCI à toi pour ce gentil commentaire qui m’a touché dans le coeur ;)

  2. Narbonne, ville où je pris un petit déjeuner dans sa gare après un train de nuit venant de la capitale et avant un train direction Sète. Autant dire que je maîtrise pas plus que ça !
    Alors je ne suis pas complètement certain d’être à même de tout expliquer sur le miel, mais après tout, pourquoi ne pas essayer ? J’imagine que si j’enfile le masque de mon homonyme, tout coule de source ensuite.
    Sinon, pour les homards, c’est parfait, il paraît que c’est de saison ^^
    Et comme je suis parti sur une ligne éditoriale de commentaire portnawouak, je me permettrai de manière fort impertinente, voire même peu cavalière, qu’on ne peut pas admirer à la fois Madame Saint-Just-et-Saint-Pasteur et le ciel bleu comme promis sur la photo de cette chère Madame. Raison du plus du coup pour aller voir sur place.
    L’heure est maintenant venue de m’éclipser à pas discrets enfin de pas dire davantage d’ineptie #malynxaussi ;-)

    • Solcito Solcito

      Quand Lolo passe déposer un commentaire, c’est un article à part entière : merci cher Emir, ta Dircom serait fier de toi.
      Pour admirer le ciel et Madame St Juste, il faut le faire en deux étapes voyons. Où est donc passé ton sens pragmatique ?
      Quant aux homards, ils ne coulent pas de source mais passent crème.
      Reviens quand tu veux me raconter des inepties par ici, j’adore :)

    • Solcito Solcito

      Qui te dit que toutes ces assiettes étaient les miennes ;)
      (Merci Chacha d’être passée d’exprimer par ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.