Skip to content

Le cirque Gruss entre en piste

Ecris l'Histoire Gruss

Elle aurait voulu être une artiste. Elle a fait mieux que ça. Depuis 1985, elle en a fait vivre des milliers qui ont fait de leur passion leur métier. Elle, c’est Arlette Gruss, la fondatrice du célèbre cirque du même nom. Chapeau l’artiste.

En 2006, Arlette passe l’arme à gauche. C’est son fils Gilbert qui reprend le flambeau et qui gère d’une main de maître les 130 employés, les 50 semi-remorques, la soixantaine d’animaux et le chapiteau itinérant de 2700 places.

Une micro-société que j’ai appris à connaître durant une demi-journée passée à leur côté lors de la première étape de leur nouveau spectacle « Écris l’histoire » (Gregory Lemarchal, si tu nous entends) réalisé pour les 30 ans de la compagnie.

Je n’ai jamais été fan de cirque. Lorsque j’étais gamine, les clowns me faisaient flipper, le chapiteau grelotter et la plupart des numéro bailler. C’était donc l’occasion de changer d’avis et découvrir les coulisses de cet univers.

Rendez-vous pris un vendredi après-midi au cœur de la belle endormie aka Bordeaux qui se révèle plus être insomniaque qu’autre chose. C’est ici que les Gruss et leurs artistes posent leurs valises chaque année pour la première de leur spectacle.

Sous le ciel gris bordelais, tout ce petit monde s’affaire déjà avant d’entrer dans la lumière. Notre visite débute sous le chapiteau où un animateur bien connu répète son show. Vincent Lagaf’ est l’un des deux parrains du spectacle et il souhaite visiblement que sa presta soit parfaite. Dommage pour nous, la marraine Sophie Marceau ne sera pas présente.

Cirque Arlette Gruss

Cirque Gruss Bordeaux

Chapiteau cirque Gruss

Gilbert Gruss Lagaff

Notre balade se poursuit sous une tente géante où les éléphants prennent leur dîner. L’un d’entre eux piquent toutes les carottes de ses collègues mais le soigneur nous explique que c’est normal car il s’agit du leadeur. Comme dans un groupe de rock en somme. Nous sommes (presque) rassurés.

Depuis 2011, les conditions de séjour des animaux sauvages au cirque font l’objet d’une réglementation hyper carrée. Nous découvrons que Gruss a plus que joué le jeu en créant des écuries spacieuses dotées d’une extension, de grands enclos pour les pachydermes, une cage de récré avec piscine pour les fauves et un carnet de santé pour chacun, même pour ces lamas qui me font bien marrer. J’aborde le sujet de Serge, le lama bordelais. Notre hôte nous apprend que le brave animal appartenait à un petit établissement qui ne respectait pas les normes et attachaient ses bêtes dehors.

110 tonnes de foin, 35 de paille, 13 de viandes pour les fauves, 10 de carottes et de pommes et 10 de granulés. Le show de ce soir ne semble pas avoir entamé l’appétit des pensionnaires à plumes et à poils.

Fauve cirque Gruss

Zèbres cirque Gruss

Lama Cirque

Chevaux Cirque Gruss

Dromadaire Gruss

La promenade se poursuit dans les allées où sont installées les caravanes des employés. Compteurs, branchements électriques, eau, ligne ADSL… Tout doit être prêt à l’arrivée de l’équipe au grand complet. Outre les couchettes, le cirque dispose d’un réfectoire, de bureaux, d’une école et de sanitaires. Il fallait bien la plus grande place d’Europe pour accueillir tout ce petit monde. Un vrai village dans la ville.

Caravanes Cirque Gruss

Si la balade t’intéresse, sache que le cirque la propose également au grand public contre la modique somme de 2 euros. Tu pourras peut-être en prime assister aux répèts si tu choisis le bon créneau, soit certaines dimanches de 10h30 à 11h30.

L’heure est désormais au spectacle. Et c’est parti pour le show comme dirait l’autre. Ici, le Monsieur Loyal est fringué comme Stromae, le dresseur fait des bisous aux lions, des hommes en moto s’envolent au milieu des spectateurs, des perroquets font de même, un homme fait une presta complètement folle avec des lasers… Nous sommes loin, très loin, du cirque de mon enfance. Je ressors d’ici emballée comme jamais, bien décidée à un jour y remettre les pieds. Et à adopter un perroquet.

Première Cirque Gruss

Monsieur Loyal Stromae Griss

30 ans cirque Gruss

Homme laser cirque Gruss

Elephants Cirque Gruss

Spectacle « Écris l’Histoire » jusqu’au 11 février à Bordeaux puis en tournée dans toute la France. Du 15 novembre au 15 décembre à Paris. Places de 14 à 36 euros (tarifs réduits à certaines dates).   Infos et résas : http://www.cirque-gruss.com/

 

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *